Régions

Tizi-Ouzou : Session de formation sur l’amélioration de la qualité de l’huile d’olive

Publié par DKnews le 11-10-2017, 15h46 | 21
|

L’amélioration de la qualité de l’huile d’olive et l’utilisation des sous-produits oléicoles est le thème d’une formation qui se tient à l’Institut de technologie moyen agricole spécialisé (ITMAS) de Boukhalfa, à Tizi-Ouzou.

Un total de 25 cadres du secteur issus de dix wilayas à oléicoles, participent à cette session qui s’inscrit dans le cadre du programme de coopération entre le ministère de l’Agriculture, du développement rural et de la pêche et l’Organisation arabe pour le développement agricole (OADA), a indiqué, lundi à l’APS le directeur de l’ITMAS, Tamene Saïd.

Deux principales thématiques qui sont les bonnes pratiques pour la production d’une huile d’olive de qualité et la valorisation de sous-produits oléicoles (grignons et margines) ont été développées lors des journées de lundi et mardi par les formateurs de l’Institut technique de l’arboriculture fruitière et de la vigne (ITAFV), a expliqué ce même responsable.

M. Tamene a ajouté que les cadres formés lors de cette session vont ensuite vulgariser auprès des agriculteurs , les bonnes techniques et pratique de conduite d’une culture d’oliviers en partant de la plantation, à l’extraction d’huile, et en passant par la taille, l’entretien et la récolte du fruit, pour obtenir une huile d’olive de bonne qualité.

Rencontrée en marge de cette session, Mme Bekhouche Salima, formatrice et ingénieur à l’ITAFV de Sidi Aich (Bejaia) a souligné que le but de cette formation est d’amener les agriculteurs à développer les bonnes pratiques pour améliorer la qualité et la quantité de l’huile produite et éviter certaines maladies de l’olivier.

Elle a insisté sur l’importance de maitrise de la taille pour réduire le phénomène de d’alternance saisonnière de la fructification, et de la désinfection du matériel de taille pour éviter la transmission de certaines maladies tel que la tuberculose de l’olivier, à l’arbre.

Elle a également mis l’accent sur les techniques et période de cueillette des olives et le délai de stockage du fruit qui ne doit pas excéder les 72h avant trituration afin de diminuer le taux d’acidité dans l’huile produite.

Cette session a été également l’occasion d’aborder l’influence des systèmes d’extraction d’huile d’olive (huileries traditionnelles et modernes) sur les pertes de l’huile dans les margines et grignons, la réutilisation de ces sous-produits dans l’agriculture comme fertilisants en tant que composte ou par épandage ce qui permettra de réduire par la même occasion la pollution causée par leur rejet dans la nature, notamment dans les oueds, a-t-elle ajouté.

Mercredi une séance de dégustation des huiles d’olive qui sera assurée par un jury spécialisé de l’ITAFV qui va faire une initiation à la reconnaissance organoleptique des défauts d’une huile d’olive pour les participants, a ajouté Mme Bekhouche.

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.