Exercice de simulation à l'aéroport de Bejaia : Désamorçage d’une bombe à l’intérieur d’un avion

Publié par DKNews le 14-11-2017, 18h39 | 13

Un exercice de simulation d’une tentative d’attentat à la bombe dans un avion a été organisé mardi à l’aéroport Abane Ramadane-Soummam de Bejaia. 

La man£uvre, conduite par les membres du Groupement des Opérations Spéciales de la Police (GOSP), la nouvelle unité d’élite de la sûreté nationale, simulait la présence d’une bombe, placée à l’avant de la soute à Bagage, qu’il a fallu détecter, désamorcer puis détruire.

L’engin explosif, selon le scénario mis en place, a été signalé par un appel téléphonique anonyme, au moment où l’avion, un Boeing 737, à son bord une quarantaine de passager, s’apprêtait à décoller. Immédiatement, il fut dérouté et mis en quarantaine avant que les unités spéciales n’interviennent avec leurs équipements sophistiqués pour repérer et évacuer l’engin en dehors de l’appareil.

Dans le tumulte de l’opération, trois morts, décédées suite à des chocs émotionnels et huit blessés ont toutefois été déplorés. Leur prise en charge, ainsi que celle de tous les passagers, a été assurée par la protection civile qui, à l’occasion, a mis en £uvre et déployé un hôpital de campagne pour y faire face.

L’opération de désamorçage et de sécurisation des lieux a duré une quarantaine de minute, ponctuée par l’arrestation de trois suspects, deux hommes et une femme. C’est le premier exercice de cette nature exécuté par le GOPS, récemment créé pour combattre le grand banditisme et l’intervention en milieu urbain.