Actualité

Algérie-Guinée: une convention de coopération et d'un mémorandum d'entente dans le domaine judiciaire

Publié par Dk News le 06-12-2017, 17h33 | 6
|

Une convention de coopération judiciaire en matière pénal et un mémorandum d'entente de coopération institutionnelle entre l'Algérie et la Guinée, ont été signées mardi à Alger dans le cadre de la 3e session de la commission mixte algéro-guinéenne.

La convention a été signée, pour la partie algérienne, par le ministre de la Justice, Garde des sceaux, Tayeb Louh, et le ministre d'Etat, ministre de la Justice, Garde des sceaux, Cheikh sako, pour la partie guinéenne.

A cette occasion M. Louh a affirmé que la signature de cette convention de coopération et de ce mémorandum d'entente, ouvrira la voie à un "échange d'expériences" entre les deux pays et "permettra de tirer profit de la  pratique optimale dans les domaines juridique et judiciaire", relevant que "la réforme et le renforcement de la Justice, en tant que garant des droits et des libertés, était un objectif commun en Afrique".

"La coopération judiciaire et l'échange d'expériences sont devenus des mécanismes importants dans la lutte contre la criminalité transfrontalière, principalement le terrorisme", a-t-il ajouté.

Le ministre de la Justice a souligné que "la politique éclairée du président de la République en termes d'objectifs que partage l'Algérie avec les pays amis, dont la Guinée, pour asseoir la paix, la stabilité et la solidarité en Afrique, sous-tend la mise en place du cadre institutionnel visant à renforcer la coopération avec ces pays, particulièrement dans les domaines juridique et judiciaire et contribuer, ce faisant, à la concrétisation des profondes réformes du secteur de la Justice".

"Les objectifs tracés pour la réforme commencent à se traduire dans l'adaptation de l'action judiciaire aux règles et normes internationales d'un procès équitable et la facilitation de l'accès à la justice", a estimé le garde des Sceaux.

Se réjouissant de cette signature et du développement qu'à connu le secteur de la justice en Algérie à la faveur des actions de modernisation engagées, le ministère guinéen de la Justice a affirmé que l'Algérie était un "modèle" à suivre en la matière, et que son pays misait sur l'intensification de la coopération bilatérale pour promouvoir son secteur de la Justice.

Mettant en avant les relations historiques existant entre les deux pays et la contribution de l'Algérie à la formation, dans les années 70, de cadres guinéens du secteur de la justice, le ministre guinéen a invité M. Louh à  effectuer une visite en Guinée pour renforcer la coopération bilatérale.

En marge de la cérémonie de signature, les deux ministres ont visité le Centre de personnalisation de la puce pour la signature électronique sis au niveau du ministère, et ont reçu des explications sur les différentes  opérations de modernisation qu'à connu le secteur, notamment la mesure du bracelet électronique, entrée en vigueur récemment.

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.