Histoire

Histoire : Ferhat Abbas, un homme d’exception qui avait le courage de ses idées

Publié par DKNews le 25-12-2017, 16h29 | 16
|

Les participants au 3ème colloque national sur Ferhat Abbas (1899-1985), ouvert dimanche à Jijel, ont souligné que le premier président du Gouvernement provisoire de la République algérienne (GPRA) était «un homme d’exception qui avait le courage de ses idées».

Dans sa communication intitulée : «L’évolution intellectuelle du discours de Ferhat Abbas», le  journaliste et chercheur en histoire, Mohammed Abbas, a évoqué le parcours politique et intellectuel de l’homme de l’Etat, soulignant que Ferhat Abbas était «l'humaniste convaincu», qui avait consacré sa vie à la cause nationale et £uvré pour délivrer le peuple du joug colonial.

Le conférencier est également revenu sur le rôle de la diplomatie du GPRA sous la houlette de feu Ferhat Abbas, attestant que le premier président du Gouvernement provisoire avait £uvré pour faire connaître la cause algérienne à travers ses nombreuses visites en Chine et en Amérique latine.
«Ces visites ont contribué à rallier plusieurs pays à la cause algérienne», a-t-il relevé.

A l’ouverture du 3ème colloque national sur Ferhat Abbas à la maison de la culture «Omar Oussedik», un  film documentaire sur cette figure emblématique du nationalisme algérien, pharmacien de son état, a été présenté à l'assistance, qui comptait des autorités locales, de représentants de la société civile et des membres de la famille Abbas de Jijel et d’Alger.

Réalisé par le journaliste Khalil Hadena, le documentaire, réalisé d'après des témoignages d’anciens militants de l’Union démocratique du manifeste algérien (UDMA) et des membres de la famille Abbas, a donné un aperçu historique sur le rôle de l’enfant de Taher dans la vie politique nationale durant les années 1930 notamment et son mandat en tant que délégué de la région de Setif.

Un hommage a été rendu à cette occasion au fils du défunt Ferhat Abbas, Halim, avant l’inauguration, par les autorités locales, d’une exposition-photos, d'objets personnels et d'ouvrages de Ferhat Abbas. Plusieurs communications évoquant le parcours de Ferhat Abbas ont été présentées lors de cette rencontre organisée en collaboration avec l’université «Mohamed-Seddik Benyahia» de Jijel, la direction de la jeunesse et des sports, la direction des Moudjahidine et l’Organisation nationale des moudjahidine (ONM), sous le thème : «Ferhat Abbas, le militant calme et le moudjahid symbole».

Diplômé d'un doctorat en pharmacie en 1933, Ferhat Abbas est l’auteur de plusieurs ouvrages, dont «La nuit coloniale» , «Autopsie d’une guerre», «Le jeune algérien» et «Demain se lèvera le jour».

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.