Santé

Tlemcen : Le secteur de la santé se renforce avec près de 260 aides-soignants

Publié par DKNews le 08-01-2018, 15h09 | 13
|

Le secteur de la santé dans la wilaya de Tlemcen s’est renforcé avec pas moins de 257 aides-soignants, a-t-on appris dimanche du directeur de la Santé et de la Population (DSP).

Sur les 270 aides-soignants, 257 ont reçu leurs affectations vers les différentes structures de santé de la wilaya à l’issue d’une formation de 24 mois au niveau de l’Institut national supérieur de formation de sages-femmes de Tlemcen, a indiqué  M. Abdelkader Baghdous, faisant savoir que 13 stagiaires ont abandonné la formation et cinq autres vont subir des rattrapages.

Ce renfort en infirmiers était très attendu, notamment au niveau des zones reculées de la wilaya pour rouvrir des salles de soins et rapprocher les centres de soins de proximité des habitants de ces régions, a-t-il souligné. L’établissement de sante de proximité (EPSP) de la daira frontalière de Bab El Assa a accueilli 12 aides-soignants, de Remchi et Ouled Mimoune (20 aides-soignants chacun) et de Tlemcen (18). Ces personnels contribueront, également, à l’amélioration de la prise en charge des malades, a ajouté le responsable.

Pour les établissements publics hospitaliers (EPH), Nedroma s'est renforcé de 24 aides-soignants, Remchi de 29 et Ghazaouet de 20, a-t-on encore signalé. Le CHU et l’EHS de Tlemcen ont bénéficié, respectivement de 28 et 10 infirmiers, alors que le Centre anti-cancer de Chetouane, nouvellement ouvert, s’est doté de 18 aides-soignants, a-t-on ajouté.

Une nouvelle promotion de 120 d’aides-soignants entamera sa formation de 24 mois au niveau de cet institut, après concours devant se dérouler dans les prochains jours, a indiqué pour sa part le directeur de cet établissement, Mohamed Bouklikha. 

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.