Monde

Allemagne : Merkel « optimiste » quant aux chances de former un gouvernement

Publié par DKNews le 08-01-2018, 16h25 | 9
|

La chancelière allemande Angela Merkel s'est déclarée dimanche "optimiste" quant aux chances de pouvoir trouver un accord de principe pour former un nouveau gouvernement avec les sociaux-démocrates en Allemagne et sortir la première économie européenne de l'impasse politique. 

"J'entre dans les discussions qui s'ouvrent avec optimisme, même si je suis consciente de l'énorme travail qui nous attend", a déclaré la chancelière à Berlin à l'ouverture d'une session marathon de négociations de cinq jours entre sa famille politique conservatrice et les sociaux-démocrates du SPD. 

"Je pense que nous pouvons y arriver", a-t-elle ajouté, en soulignant avoir pour objectif de "créer les conditions pour former un gouvernement stable" dans le pays. 

Les élections législatives de septembre, marquées par une percée de l'extrême droite et un repli des partis établis, n'ont pas permis de dégager une majorité évidente à la chambre des députés. 

La chancelière et son camp démocrate-chrétien ont d'abord essayé de former un gouvernement de coalition avec les Libéraux et les écologistes, mais sans succès. Il ne reste plus à Angela Merkel comme formule de coalition majoritaire qu'une alliance avec le SPD, avec lequel elle a déjà gouverné dans le gouvernement sortant (2013-2017), qui actuellement gère les affaires courantes du pays. 
"Nous devons nous mettre d'accord", a déclaré dimanche à son arrivée le président conservateur bavarois CSU, allié à celui de Mme Merkel, Horst Seehofer. 

La session de négociations qui s'ouvre dimanche doit durer cinq jours. Les partis décideront ensuite s'ils estiment, ou non, avoir des convergences suffisantes pour négocier une coalition. Mais les militants du SPD auront le dernier mot lors d'un congrès le 21 janvier. 

En cas d'échec, il ne resterait que l'option d'un gouvernement conservateur minoritaire, dont Angela Merkel ne veut pas, ou de nouvelles élections. 

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.