Sports

Journée parlementaire: nécessité de promouvoir le sport féminin

Publié par DKNews le 09-01-2018, 16h24 | 30
|

Les travaux de la journée parlementaire sur la pratique et la vulgarisation du sport féminin en Algérie, qui se sont déroulés lundi au siège de l'Assemblée populaire nationale (APN), ont donné lieu à plusieurs recommandations qui vont "contribuer au développement et la promotion" de la pratique du sport féminin.

Les participants à cette journée organisée par la commission jeunesse, sport et mouvement associatif de l'APN, ont insisté sur la nécessité de la présence féminine dans les instances fédérales, les Ligues sportives nationales et l'activation des compétitions féminines dans les diverses disciplines dans le secteur du sport scolaire et universitaire.

Dans une déclaration à l'APS, la présidente de la commission jeunesse, sport et mouvement  associatif  Ratiba Ayad, s'est interrogée sur l'absence des femmes dans les postes clés du sport national.

"La femme algérienne est arrivée à occuper des postes importants au niveau de l'Etat, alors pourquoi pas devenir présidente du Comité olympique algérien, ou d'une fédération sportive ou n'importe quelle autre instance dédiée au sport", a-t-elle déclaré.

"Nous travaillons pour améliorer la condition de la femme, à travers la pratique sportive quotidienne qui est bénéfique pour elle", a ajouté Ayad.

Plusieurs personnalités du sport national dont le ministre de la Jeunesse et des Sports El Hadi Ould Ali et le président du COA, Mustapha Berraf, ainsi que des cadres du mouvement sportif et associatif ont assisté à cette journée sur le sport féminin en Algérie.

Le président de l'Assemblée populaire nationale, M. Said Bouhadja, s'est félicité de la réussite de cette journée parlementaire sur le sport féminin, soulignant l'importance de cette initiative qui est une occasion pour se préoccuper de cette question.

De son côté, le ministre de la Jeunesse et des Sports, El Hadi Ould Ali, a souligné le rôle prépondérant de la femme algérienne qui "constitue une partie intégrante du sport national et un moyen très important dans l'éducation de nos enfants."

"Les exploits réalisés par la femme sportive en Algérie ou lors des compétitions internationales forment un saut qualitatif pour la promotion du sport, notamment au niveau des clubs amateurs.  Nous allons tracer un programme qui répond à une stratégie bien étudiée, et ce, dans toutes les wilayas du pays pour faire valoir le rôle de la femme dans la promotion du sport.", a-t-il relevé.

Le ministre a cependant déploré l'absence de la femme au poste de président d'une fédération sportive nationale, une problématique soulignée par l'une des recommandations de cette journée parlementaire.

Par ailleurs, le président du Comité olympique et sportif algérien (COA), Mustapha Berraf, a qualifié ce rendez-vous "d'important" pour le développement du sport féminin en Algérie.

"Cette journée parlementaire nous a permis de répondre aux préoccupations et  problèmes dont souffre le sport féminin en Algérie et trouver les solutions pour une meilleure prise en charge dans l'avenir." a t-il dit.

Ce rendez-vous parlementaire a été marqué également par une série de conférences sur des thématiques en rapport avec la promotion du sport féminin, présentées par le professeur Laâlali Nadia, enseignante de sciences sociales à l'université d'Alger 3, des membres et députés à l'APN ainsi que d'anciens champions olympiques, à l'image d'Hassiba Boulmerka, Nouria Benida-Merrah et Soria Haddad.

Les participants à cette rencontre ont soulevé diverses recommandations portant notamment sur la faiblesse des subventions accordées au mouvement associatif féminin et l'absence de locaux pour abriter leurs activités.

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.