Sports

Escrime/ Coupe du monde de fleuret féminin (étape d'Alger) : Les huit algériennes engagées éliminées dès le 1er tour

Publié par DKNews le 03-02-2018, 16h07 | 70
|

Les huit escrimeuses algériennes engagées dans l'étape d'Alger de la Coupe du monde de fleuret féminin (seniors), qui a débuté vendredi à la salle Harcha-Hacene (Alger), ont été éliminées dès la phase de groupes qui s'est déroulée avec la participation de 122 fleurettistes.

Les Algériennes El-Haouari Narimene, Ghazi Lila, Guemmar Chaïma Nihal, Khelfaoui Anissa, Khelfaoui Louiza, Mebarki Meriem, Tantast Yassmine et Zeboudj Sonia, n'ont pas réussi à franchir le premier tour qui a regroupé 122 fleurettistes, réparties en 14 groupes de 7 athlètes et 4 de six groupes, avec des matchs joués en système de 5 touches en 3 minutes de temps et un rajout d'une minute en cas d'égalité.

Ce premier tour a permis la qualification de 112 escrimeuses auxquels s'ajoutent les 16 exemptées du 1er tour pour constituer le tableau des 128 qui se disputent actuellement, avec élimination directe en 15 touches, pour atteindre en fin de journée le tour des 64.

La compétition reprendra samedi à partir de 8h30, avec le tableau 64 qui se poursuivra jusqu'à la finale, programmée en fin d'après-midi (18h00). Une fois, les épreuves individuelles terminées, la compétition par équipes prendra le relais, dimanche (9h00) avec les éliminations directes, à partir du tableau des 16. 139 fleurettistes sont présentes à l'étape d'Alger de la Coupe du monde de fleuret féminin (seniors), dont plusieurs joueuses de classe mondiale notamment la N.1, la Russe Inna Deriglazova, la N.2, l'Italienne Alice Volpi, entre autres.

Dans l'épreuve par équipes, l'Algérie sera représentée par les fleurettistes Anissa Khelfaoui (43è mondial/2017-2018), Meriem Mebarki et Sonia Zeboudj (278è) et Narimène El-Haouari (495è).L'étape d'Alger de la Coupe du monde de fleuret féminin (seniors), l'unique en Afrique, en est à sa 5e édition consécutive.

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.