Santé

Chutes : mieux les comprendre pour les éviter

Publié par DKNews le 03-02-2018, 16h17 | 10
|

Des chercheurs américains ont essayé de décrypter le mécanisme des chutes au niveau cérébral et musculaire. Le but est d’essayer de limiter le nombre d’accidents, deuxième cause de décès dans le monde.

Une perte d’équilibre inattendue vous a fait chuter sans que vous ayez eu le temps de réagir ? Cette situation peut vous sembler anodine, mais des chercheurs américains de l’Université du Michigan nous expliquent qu’elle aura tendance à s’aggraver.

Dans une étude publiée dans la revue Journal of Neurophysiology, ils affirment que c’est le temps de réponse (trop long) entre le moment où le cerveau réalise qu’il y a un déséquilibre et la réaction musculaire (trop lente) qui cause la chute. Et ce temps de réponse ne va qu’empirer avec l’âge. Le but des chercheurs est d’aider le public à comprendre ce mécanisme et réduire un maximum le nombre de chutes, qui peuvent se révéler très graves chez les personnes âgées.

"Les chutes sont la deuxième cause de décès accidentels ou de décès par traumatisme involontaire dans le monde", déclare l’Organisation mondiale de la santé. Les personnes qui font le plus grand nombre de chutes mortelles sont âgées de plus de 65 ans, c’est pourquoi il est important pour les chercheurs de les aider à mieux comprendre l’intervalle de temps critique pendant lequel ils peuvent réagir, afin de limiter les dégâts.

Les scientifiques ont donc analysé les réponses du cerveau de jeunes participants avant et pendant la chute, constatant que ce dernier s’active facilement en cas de perte d’équilibre, mais que la réponse des muscles intervient trop tard.

Des études supplémentaires visant à mieux comprendre le fonctionnement de la chute chez les personnes âgées sont prévues. Après avoir décrypté ce mécanisme, des traitements médicamenteux pourraient être développés pour renforcer l’équilibre.

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.