Régions

Guelma : Recul significatif dans la production du miel

Publié par DKNews le 05-02-2018, 16h57 | 39
|

La wilaya de Guelma a enregistré au titre de la saison agricole 2016-2017, un "recul significatif" dans la production du miel avec 1.621 quintaux réalisés, a-t-on appris dimanche auprès de la direction des services agricoles (DSA).

La production du miel enregistrée dans la wilaya durant la dernière campagne agricole représente "le tiers" de la récolte réalisée au titre de la saison 2015-2016, où 2 442 quintaux ont été produits, a précisé à l’APS la chargée de l’information et de la communication à la DSA, Leila Hamouche, ajoutant que la quantité produite au cours de la saison 2014-2015 avait atteint 2 666 quintaux.

Le manque de formation des apiculteurs et la non organisation en associations et coopératives professionnelles et la faible commercialisation sont les facteurs qui ont engendré le recul dans la production du miel, a considéré la même responsable qui a indiqué que les incendies recensés durant la saison agricole 2016-2017, ont provoqué la destruction de 470 ruches peuplées  acquises dans le cadre du programme de soutien agricole.

Les services de la direction de l’agriculture déploient des efforts importants pour le développement de la filière apicole à travers l’organisation des campagnes de sensibilisation et de soutien, a fait savoir la même source, soulignant que 3.340 ruches ont été octroyées dans la wilaya de Guelma entre  2009 et 2017, dans le cadre de ce même programme.

La direction de ce secteur a mis un programme de formation ciblant les apiculteurs dont 12 producteurs avaient bénéficié d’une session de formation en 2017  en plus de sorties de sensibilisation visant à faire connaitre les procédés techniques de l’apiculture, a-t-elle ajouté affirmant que ces sorties ont permis d'identifier certains obstacles tels que l'impact des pesticides agricoles utilisés dans les champs sur la production mellifère.

Pas moins de 1.730 apiculteurs propriétaires de 53.800 ruches dont 40.900 ruches modernes et 12.900 autres traditionnelles, activent dans la wilaya de Guelma qui dispose de tous les facteurs favorisant la réussite de cette filière à l’instar de vastes surfaces forestières, la disponibilité de l'eau, le  climat tempéré, selon la DSA.

L’activité apicole est concentrée dans les communes de Bouchegouf,  Medjaz Sefa, Ain Ben Beida,  Dehouara, Hammam N’bail, Oued Feragha,  Hammam Debagh, Belkhir, Héliopolis et de Djebala Khemissi, a-t-on signalé de même source.

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.