Sports

Judo / Grand Slam de Paris : Les Algériens connaissent leurs adversaires

Publié par DKNews le 10-02-2018, 15h48 | 46
|

Les neuf judokas algériens (6 messieurs et 3   dames) engagés dans le Grand Slam 2018 de Paris connaissent depuis vendredi   leurs adversaires au premier tour de ce prestigieux tournoi international,   prévu samedi et dimanche dans la capitale française. 

Chez les messieurs, Houd Zourdani (-66 kg) sera le premier à faire son   entrée sur le Tatami. Il sera opposé au Géorgien Vazha Margvelashvili,   alors que son compatriote Fathi Nourim défiera l'Arménien Ferdinand   Karapetian, pour une place de demi-finale de la Poule «A», chez les moins   de 73 kg. 

Les quatre autres judokas (messieurs) engagés dans cette compétition, à   savoir : Hamza Drid (-81 kg), Abderrahmane Benamadi (-90 kg), Lyès   Bouyacoub (-100 kg) et Mohamed Amine Tayeb (+100 kg), eux, ne concourront   que le lendemain, dimanche. 

Drid sera le premier à combattre. Il sera opposé au Centrafricain Hardi   Malot, tandis que Benamadi a été exempté du premier tour et débutera   directement au deuxième, où il défiera le Français Axel Clerget.  Un peu plus tard, ce sera au tour de Bouyacoub et Tayeb de faire leur   entrée en lice, respectivement contre le Biélorusse Mikita Sviryd et le   Géorgien Levani Matiashvili. Chez les dames, Amina Belkadi (-63 kg) sera la première à combattre, et   dès samedi, alors que Kaouthar Ouallal (-78 kg) et Sonia Asselah (+78 kg)   devront attendre le lendemain, dimanche, pour monter sur le Tatami.  Belkadi sera opposée à l'Américaine Hannah Martin, Ouallal à la Portugaise   Yahima Ramirez et Asselah à la Tunisienne Sarah Trabelsi. 

Avant de se rendre à Paris, les judokas algériens avaient effectué un   stage de préparation à Alger, spécialement pour préparer cet évènement   mondial. Les messieurs étaient en regroupement au complexe sportif Ahmed   Ghermoul (Alger-Centre), alors que les dames étaient au Lycée sportif de   Draria.  

Les messieurs sont encadrés par l'entraîneur national Amar Benyekhlef,   alors que les dames sont sous la conduite des entraîneurs Omar Rebahi et   Mohamed Sadari.  Un total de 403 judokas (233 messieurs et 170 dames), représentant 71 pays   sont engagés dans ce rendez-vous parisien. 

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.