Société

Protection civile: appel à la vigilance face aux risques d'intoxication au monoxyde de carbone

Publié par DKNews le 12-02-2018, 16h25 | 14
|

La Direction générale de la Protection civile a lancé dimanche un appel à la vigilance quant aux risques d'intoxication au monoxyde de carbone qui "reste trop élevé" dans le cas de non-respect des consignes préventives indispensables.

Selon la même source, 35 personnes ont perdu la vie et plus 396 autres ont été secourues durant la période du 1 janvier au 11 février 2018 à travers plusieurs wilayas du pays.

Lire aussi: Alger: 18 décès par asphyxie au monoxyde de carbone entre janvier et novembre 2017

La Protection civile a mis en garde contre les erreurs de prévention en matière de sécurité qui "peuvent être fatales", observant que le risque d'intoxication au monoxyde de carbone augmente, notamment, avec les conditions météorologiques défavorables caractérisées par des baisses importantes de température en période hivernale conduisant à l'utilisation massive des différents types d'appareils de chauffage par les citoyens.

La Protection civile a, dans ce cadre, tenu rappeler aux citoyens "les consignes de sécurité impérativement à respecter afin de préserver leur vie et éviter les dommages qui peuvent être générés".

Ces consignes consistent notamment à faire entretenir et régler régulièrement les appareils de chauffage par un professionnel, ne pas boucher les prises d'air dans les pièces, penser toujours à ventiler le logement lors de l'utilisation des appareils de chauffage, l'aérer au moins 10 minutes par jour et ne jamais obstruer les entrées et les sorties d'air du logement.

Lire aussi: 93 personnes décédées par asphyxie et 1.816 autres secourues

La Protection civile recommande également de "ne pas laisser un moteur de voiture en route dans un garage fermé".

Le numéro d'appel d'urgence de la Protection civile "14" est mis à la disposition des citoyens qui doivent préciser l'adresse exacte et la nature de l'accident pour une prise en charge "rapide et efficace".

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.