Education : Grève du CNAPESTE à Blida: plusieurs enseignants regagnent leurs postes de travail

Publié par DKNews le 12-02-2018, 18h49 | 33

Plusieurs enseignants grévistes affiliés au Conseil national autonome du personnel enseignant du secteur ternaire de l'éducation (CNAPESTE) à Blida, ont arrêté la grève déclenchée par le syndicat depuis près de trois mois et ont regagné leurs postes de travail après la menace de la direction de l'éducation de prendre des mesures disciplinaires à leur encontre, a indiqué dimanche la directrice du secteur, Ghenima Ait Brahim. 

Mme Ait Brahim a précisé à l'APS que "plusieurs enseignants, en grève depuis la fin du mois de novembre dernier, à l'appel du CNAPESTE, ont rejoint dernièrement leurs postes de travail après la menace de la direction de l'éducation de prendre des mesures disciplinaires à leur encontre, la grève ayant été déclarée illégale par la justice". 

"La direction de l'Education compte prendre des mesures de radiation et de licenciement à l'encontre des enseignants grévistes qui n'auront pas regagner leurs postes de travail après les mises en demeure qui leur ont été adressées", a indiqué la même responsable. 

Plus de 130 enseignants vacataires ont été mobilisés pour rattraper les cours ratés, au niveau de tous les lycées de la wilaya, a affirmé Mme Ait Brahim soulignant "que le volume horaire des cours à rattraper a été réduit après cette mesure à deux semaines qui seront rattrapées dans les prochains jours". 

Les élèves de terminale poursuivent leurs sit-in quotidiens devant le siège de la direction de l'éducation pour demander la reprise des cours et réaffirmer leur rejet de l'idée de remplacement par des enseignants vacataires, qui influera négativement, selon eux, sur leur capacités d'assimilation des cours. 

Selon le vice-président de l'association des parents d'élèves de la wilaya, l'idée du remplacement des enseignants grévistes par des vacataires "est actuellement la seule solution pour éviter une année blanche".