Grève du Cnapeste : sit-in d’enseignants dans des wilayas du Sud

Publié par DKNews le 12-02-2018, 18h49 | 29

Des groupes d’enseignants ont observé lundi des sit-in devant les sièges des directions de l’éducation de wilayas du Sud, en réponse à un appel lancé par le conseil national autonome du personnel enseignant du secteur ternaire de l’éducation (CNAPESTE) pour appuyer des revendications socioprofessionnelles. 

Des dizaines d’enseignants des wilayas d’Ouargla, Illizi et Laghouat ont hissé, lors de leurs sit-in devant les sièges de leur direction de l’éducation, des banderoles appelant à faire aboutir les revendications soulevées par le Cnapeste, ont constaté des journalistes de l’APS. 

Approchées par l’APS, des représentants de cette organisation syndicale ont fait état de la lecture de motions contenant une série de revendications soulevées aux pouvoirs publics. 
Ils ont indiqué que la grève illimitée à laquelle a appelé le Cnapeste se poursuivra jusqu’à aire aboutir les revendications qu’ils ont qualifiées de "légitimes". 

Les autres wilayas du Sud, dont Tindouf, Adrar et Ghardaïa, n’ont pas enregistré de sit-in ou de débrayage, en réponse à l’appel du Cnapeste. 

La ministre de l’Education nationale, Nouria Benghabrit, avait affirmé à plusieurs occasions que "les portes du dialogue civique avec les syndicats du secteur de l’éducation demeurent ouvertes", avant de mettre l’accent sur la nécessité de "faire prévaloir l’intérêt et l’avenir des élèves".