M. Slimane Mesdoui, nouveau Président de la Fédération Algérienne du karaté (FAK), invité hier du forum de dk news - Les 28 et 29 avril à Tizi-Ouzou : Open international de Kabylie

Publié par Rachid Rachedi le 21-02-2018, 19h41 | 229

Sous l’égide du ministère de la Jeunesse et des Sports et à l’occasion de la commémoration du Printemps berbère, la ligue de karaté-do de Tizi-Ouzou, organise les 28 et 29 avril 2018 à la salle omnisports du stade de l’Opow de la ville des Genêts, la 2e édition de l’Open international de karaté de Kabylie, a indiqué hier en marge du Forum le président de la ligue de karaté-do de Tizi-Ouzou, M. Kamel Hirech. Près de 200 athlètes sont attendus pour prendre part à cette compétition qui s’étalera sur deux jours et se déroulera dans les épreuves kumité et kata dans les catégories seniors hommes et femmes.  

La première édition organisée en mai 2017 a enregistré la participation de 147 athlètes représentant les meilleurs clubs de Kabylie et des régions de Tipasa et Sétif. «Pour cette nouvelle édition, trois clubs français ont donné leur accord de participation tandis qu’on attend la confirmation de plusieurs clubs tunisiens», a souligné M. Hirech. D’autre part, la ville de Draâ Ben Khedda, accueillera demain vendredi 23 février, les épreuves  du  championnat benjamin kumité (garçons et filles). 

Interrogé sur son opinion suite à l’élection du nouveau président de la Fédération nationale de karaté, M. Hirech a estimé que le nouveau président, en l’occurrence M. Slimane Mesdoui, qui est avant tout un technicien et un conseiller en sport, possède toutes les qualités requises pour gérer les affaires du karaté. «J’espère seulement qu’il parviendra à sortir cette noble discipline de la crise profonde qu’elle a traversée.

De notre côté, on est prêt à l’aider durant son mandat pour concrétiser les objectifs nouveaux qu’il a tracés», a fait savoir le président de la ligue de Tizi-Ouzou.


Vers l’adoption d’un nouveau système de compétition 

Le président de la fédération de karaté a révélé durant son intervention au Forum que la fédération prévoit l’adoption, très prochainement, d’un nouveau système de compétition, plus adapté et moins contraignant pour les athlètes et les organisateurs. «L’ancien système pendant lequel les compétiteurs devaient attendre une journée entière pour entrer en compétition doit impérativement changer. 

On a assisté à des tournois qui ont débuté à 9h du matin pour se terminer à minuit. Les compétitions sont devenues éprouvantes pour les organisateurs, les athlètes et pour les arbitres», a indiqué M. Mesdoui. 

Dans ce sens, la fédération réunira très prochainement les présidents des ligues de wilayas ainsi que l’ensemble des intervenants dans ce sport pour débattre et mettre en place les fondements d’un nouveau système de compétitions qui intégrera une division d’excellence et qui répondra aux attentes des karatékas professionnels et amateurs. 
R. R.


Deux nouveaux arbitres promus au grade d’internationaux

Deux nouveaux arbitres algériens ont été promus au grade d’internationaux en marge de l’Open de karaté de Dubaï (février 2018). Sur les trois arbitres ayant pris part au tournoi, deux ont obtenu leur grade à savoir Zahir Hay de la ligue de Béjaïa et Idriss Zaïdi de la ligue d’Alger.

Ces nouveaux éléments viendront renforcer le corps arbitral déjà bien étoffé. D’autre part, un programme de formation sera mis en place par la Fédération pour renforcer les capacités des arbitres. Ces sessions seront assurées par des experts internationaux de haut niveau.  
R. R.