Santé

Enquêtes épidémiologiques sur les causes de prolifération de la rougeole

Publié par DKNews le 06-03-2018, 16h06 | 29
|

Le ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière, Mokhtar Hasbellaoui, a affirmé lundi à Tiaret que son département a ouvert des enquêtes pour déterminer les causes des cas épidémiologiques de la rougeole dans les wilayas d’El Oued et de Ouargla.

Dans une déclaration à la presse, en marge de sa visite d’inspection dans la wilaya de Tiaret, le ministre a souligné que 600 cas de rougeole ont été enregistrés dans les wilayas d’El Oued et de Ouargla causant des cas de décès d'enfants et d'adultes.

Le ministère de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière a ouvert des enquêtes pour déterminer les causes de propagation de cette épidémie dans ces deux wilayas, a fait savoir Mokhtar Hasbellaoui, signalant un taux de vaccination contre la rougeole "très bas" enregistré ces dernières années et ce, "en dépit de la disponibilité du vaccin en Algérie répondant aux normes internationales."

"Le refus de vaccination serait à l'origine de la situation épidémiologique enregistrée dans les deux wilayas", a-t-il estimé.

 Lire aussi: Rougeole-Ouargla: des mesures préventives d’urgence pour circonscrire la maladie 

Par ailleurs, M. Hasbellaoui a assuré que le problème de logement pour les spécialistes qui exercent loin de leurs wilayas "sera résolu et que le système sanitaire sera réorganisé et développé pour impulser plus d'efficacité et de performance aux structures et aux prestations sanitaires avec l’exploitation des équipements fournis par l’Etat et des ressources humaines, notamment dans les domaines des analyses et de la radiologie".

Le ministre a affirmé, lors de sa rencontre avec les personnels de la santé de la wilaya de Tiaret à l’Institut national de formation paramédicale, que le projet de l’hôpital universitaire de Tiaret sera réalisé, expliquant qu'"il faut du temps pour former la ressource humaine spécialisée et convaincre les spécialistes et universitaires à exercer dans la wilaya pour concrétiser ce projet".

Mokhtar Hasbellaoui a aussi abordé la levée du gel sur plusieurs projets du secteur de la santé dans la wilaya de Tiaret dont ceux du centre de traitement des brûlés et du centre anti cancer (CAC).

Le ministre a aussi fait part que des structures sanitaires seront mis en service dans les mois prochains dont l’hôpital de 120 lits de Sougueur et le complexe mère-enfant. 

Le ministre a assisté, lors de sa visite à l’hôpital "Youcef Damerdji" du chef-lieu de wilaya, au diagnostic d’un cas d’inflammation de la vésicule biliaire par téléconférence entre les spécialistes de cet établissement sanitaire et du CHU d’Oran. 

Ce cas nécessite une intervention chirurgicale qui sera effectuée, prochainement, dans le cadre du jumelage entre les deux hôpitaux.

Le programme de la visite du ministre dans la wilaya de Tiaret a comporté l’inspection des projets d'un hôpital de 120 lits à Sougueur, du complexe mère-enfant à Es-Sénia (Tiaret).

Le ministre s'est enquis également de l'hôpital de jour "Keramane" au chef-lieu de wilaya, qui attend son équipement, ainsi que d’une polyclinique à "La Cadat", avant d’inaugurer une clinique privée à "Ettouffah".

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.