Actualité

Kaouane insiste sur le droit des téléspectateurs africains à suivre "sans chantage" les compétitions sportives

Publié par DKNews le 13-03-2018, 16h08 | 32
|

Le ministre de la Communication, Djamel Kaouane, a insisté, mardi à Kigali, sur la nécessité d'une production de contenus de "qualité" et le droit des téléspectateurs africains à suivre "sans chantage" les compétitions sportives et ce, lors d'entretiens qu'il a eus avec des responsables africains en marge de la 11ème session de l'Assemblée générale de l'Union africaine de radiodiffusion (UAR).

M.Kaouane s'est entretenu, à cette occasion, avec la ministre rwandaise des Affaires étrangères, Mme Louise Mushikiwabo, à laquelle il a souligné "l'excellence des relations qui existent entre l'Algérie et le Rwanda".

Le ministre de la Communication a, par ailleurs, eu un entretien avec son homologue ghanéen, avec lequel il a eu des "échanges sur les expériences des deux pays en matière de développement audiovisuel et dans le domaine du déploiement numérique". 

M.Kaouane a exprimé, à cette effet, "le voeu que l'expérience africaine en matière de déploiement technologique et technique soit impérativement accompagnée d'une production de contenus attractifs et de qualité, à la hauteur de la richesse historique et culturelle du continent africain".

D'autre part, le ministre de la Communication a eu un échange de vues avec le directeur général de l'UAR, Grégoire N'Djaka, ayant porté notamment sur "la dynamique continentale en matière de généralisation de la Télévision numérique terrestre (TNT), qui a pour horizon contraignant, en même temps un challenge technologique, la date fixée à 2020, de l'arrêt de la diffusion analogique".

Lire aussi: L'Algérie à l'avant-garde de la migration vers la diffusion numérique en Afrique

A cet égard, M. Kaouane a invité l'UAR "en tant qu'acteur continentale fédérateur, à s'investir pleinement dans la promotion et la protection du droit de chaque citoyen africain à suivre les compétitions sportives continentales sans avoir à subir le diktat et le chantage auquel est soumis  le téléspectateur africain".

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.