Actualité

La modernisation du secteur de la justice, une "question urgente"

Publié par DKNews le 13-03-2018, 16h16 | 38
|

Le ministre de la Justice, Garde des Sceaux, Tayeb Louh, a indiqué, lundi à Adrar, que la modernisation du secteur de la justice était une "question urgente".

"Mettre le secteur de la justice au diapason de la modernisation est devenue une question urgente et inévitable, à l’ère du développement du numérique et des nouvelles technologies", a affirmé M. Louh, en marge de l’inauguration du tribunal d’Aoulef (250 km Est d’Adrar).  

Pour le ministre, "les profondes réformes du secteur, visant la consécration de l’Etat de droit et l’appui à l’ancrage de l’autorité de la loi s’articule sur des axes fondamentaux, dont l’enrichissement du système législatif et réglementaire, la promotion et la valorisation de la ressource humaine, la modernisation du secteur et la réforme de l’administration pénitentiaire à travers l’adoption de normes internationales modernes dans le traitement de la population carcérale".

"La réalisation des structures judiciaires s’est effectuée de manière à leur permettre d’assumer pleinement et de façon qualitative leurs fonctions", a souligné le ministre, citant à titre d’illustration le nouveau tribunal d’Aoulef qui dispose des moyens requis pour promouvoir, sérieusement et dans des conditions adéquates, la mission de l’appareil judiciaire.

Louh a relevé, en outre, que "la concrétisation d'un édifice judiciaire de cette importance, comparativement à la densité de la population de la région, a été adoptée pour assurer sa pérennité et lui permettre d’accomplir sa mission de façon moderne, conformément à une stratégie s’articulant, entre autres, sur les principes de la réforme de la justice, notamment au volet de la modernisation et du rapprochement de la justice du citoyen".

"Ces réformes, inscrites dans le cadre du programme du Président de la République, M. Abdelaziz Bouteflika, s’assignent comme objectifs la consolidation du pouvoir judiciaire et lui permettre de garantir la protection des droits fondamentaux et des libertés individuelles, et de garantir que ce pouvoir ne soit soumis qu’à la seule force de la Loi", a-t-il souligné.

Ceci, de sorte à contribuer à la consécration de la paix, la quiétude, la sécurité et la stabilité de la société, ainsi qu’à la consécration de la confiance entre le citoyen et les institutions de l’Etat, a ajouté M.Louh.

Lire aussi: Lancement d'une session de formation au profit de 450 médiateurs de justice

Le ministre de la Justice a inspecté les bureaux du tribunal d’Aoulef, d’une conception architecturale moderne, où il s’est enquis des affaires traitées, du mécanisme de la médiation judiciaire, ainsi que des applications techniques modernes de la gestion du secteur.

Mettant à profit cette visite, M. Tayeb Louh a appelé à doter les tribunaux de salles d’archives, avant de faire état de la création de quatre centres d’archives régionaux à Oran, Béchar, Ouargla et Constantine.

Le ministre de la Justice, Garde des Sceaux poursuivra mardi sa visite de travail par l’inspection de structures du secteur au chef-lieu de la wilaya d’Adrar.

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.