Actualité

Batna : Infiltrations dans les maisons et dommages à certains axes routiers

Publié par DKNews le 15-04-2018, 17h37 | 44
|

Les ruissellements dus aux fortes précipitations de pluies et de grêles abattues samedi après-midi sur la ville de Batna et certaines communes voisines se sont infiltrés à nombre de maisons et occasions des dommages à certains axes routiers, a constaté l’APS.

Ces précipitations d’environ 50 mm ont provoqué en l’espace d’une heure l’obstruction partielle des regards du réseau d’assainissement et les ruissellement des eaux ont causé des infiltrations des eaux notamment dans les cités basses dont Kéchida, Zmala, Bouakal, Parc-à-forage et Route de Tazoult, selon le chargé de la communication à la protection civile, Takieddine Benaziz.

Selon la même source, les sapeurs-pompiers ont effectué 50 interventions dont 30 dans la daïra de Batna et le reste à El Madher, Seriana, Barika, Ain Touta et Tazoult sans enregistrer de victimes humaines.

Les dégâts relevés ont été des fissures sur les murs de certaines habitations, l’effondrement de toits de certains autres et endommagement de certains biens publics à cause des infiltrations d’eau, a indiqué la même source.

De son côté, le chef du service exploitation et entretien du réseau routier à la direction des travaux publics, Abdelkarim Belkacem, a indiqué que les écoulements d’eau et l’amassement des grêlons ont endommagé les lisières de certaines routes nationales et chemins de wilaya dont la RN-3 jusqu’aux limites de la wilaya d’Oum El Bouaghi et la RN-87 vers Khenchela et causé un glissement de terrain à hauteur d’ouvrage d’art sur la RN-28 à la sortie de la commune de Tilato.

Des dommages ont été également occasionnés au chemin de wilaya CW-165 reliant la RN-3 à la commune de Boumia, au CW-26 entre la commune de Fesdis jusqu’aux limites administratives de la wilaya d’Oum El Bouaghi et aux voies de contournement de la ville de Batna .

Les interventions des travailleurs des services de travaux publics sur le réseau se sont poursuivies jusqu’à une heure tardive de la nuit de samedi à dimanche en mobilisant les moyens nécessaires dont deux chasse-neiges pour dégager les tas de grêlons et boues et rouvrir les voies .

De son côté, le directeur de l’unité de Batna de l’Office national de l’assainissement (ONA), Fateh Kada, a déclaré que les chutes considérables de grêlons et leur entassement ainsi que les ruissellements d’eau de pluies chargés de boue et autres détritus ont causé l’obstruction de regards en dépit de la présence des unités de l’ONA sur les points basses de la ville considérés comme «points noirs» dont l’intervention s’est poursuivie jusqu’aux premières heures de dimanche.

Les services de wilaya ont fait savoir, dans un communiqué, que ce qui s’est passé samedi après-midi à Batna «ne constitue point des inondations» et la situation a été maîtrisée «en quelques heures de pluies». Le communiqué souligne aussi que les services concernés sont aussitôt intervenus pour enlever les tas de grêlons et l’opération se poursuit «jusqu’à ce moment» au niveau de la Route de Tazoult, situé sur une zone élevé mais à proximité de la montagne.

Le trafic automobile a repris son cours normal sur la majorité des axes routiers de la wilaya, selon les services des travaux publics.

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.