Hi-Tech

Orienter les étudiants mauritaniens en Algérie vers des spécialités techniques

Publié par DKNews le 08-05-2018, 15h46 | 19
|

Les étudiants mauritaniens désirant poursuivre leurs études supérieures dans les universités algériennes seront orientés à l'avenir vers des spécialités techniques, a assuré lundi à partir de Blida le ministre mauritanien de l'Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Sidi Ould Salem.

"Les étudiants mauritaniens s’intéressent à toutes les spécialités assurées par les universités algériennes, mais les priorités nationales (mauritaniennes, ndlr) actuellement exigent la formation de cadres spécialisés dans des domaines techniques, dont le génie civil et les énergies renouvelables, des secteurs où l’Algérie est considérée comme leader ", a indiqué M. Ould Salem dans une déclaration à la presse en marge d’une visite à l’université Saàd Dahleb.

Le responsable mauritanien a souligné, à cet effet, "le haut niveau" du système de formation en Algérie, en l’estimant "similaire" à celui appliqué dans les universités mondiales, et assurant avoir constaté de visu les fruits de ce système de formation, lors de ses visites dans nombre d’universités algériennes, dont celle de Blida.

Aussi, a- t-il déploré la "baisse" intervenue, ces dernières années et pour diverses raisons, dans le nombre des étudiants mauritaniens poursuivant leurs études supérieures en Algérie, estimé actuellement à 400, affirmant qu’il œuvrera, à l’avenir, en collaboration avec la partie algérienne "qui a ouvert les perspectives de coopération dans de nombreux domaines, en vue d'augmenter ce nombre".

M. Ould Salem a cité, également, le secteur des hydrocarbures parmi les spécialités intéressant son pays, estimant que l’Algérie "est et demeurera un allié stratégique de la Mauritanie en matière d’extraction de pétrole".

"Ma visite en Algérie vise la signature après demain (mercredi) d’un programme de travail et de coopération entre l’Algérie et la Mauritanie, dans le domaine de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique" a-t-il fait savoir.

Dans son intervention, à l’occasion, le recteur de l’université Saàd Dahleb, Abadlia Mohamed Tahar a fait part d’un effectif de 42 étudiants mauritaniens poursuivant leurs études à Blida, sur un total de 679 étudiants étrangers, représentant 34 pays , et ce dans différentes spécialités liées à la médecine, la mécanique, les mathématiques, l’informatique et le génie civil.

Durant cette visite, le ministre mauritanien s’est montré très intéressé par les différentes spécialités scientifiques et technologiques enseignées au niveau de cette université.

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.