Hi-Tech

Alger ambitionne d’améliorer la qualité de vie de ses citoyens grâce à Smart City

Publié par DKNews le 09-05-2018, 16h19 | 52
|

Le projet de la Smart City (ville intelligente) d’Alger ambitionne d’optimiser la gestion de la ville dans l’objectif d’améliorer la qualité de vie des algérois, a affirmé Mardi à Londres, le maire d’Alger centre, Abdelhakim Bettache.

Lors d’une rencontre sur les "Smart Cities" organisée à Londres, Bettache a souligné qu’à l’instar de plusieurs pays, l’Algérie aspire à transformer sa capitale en une ville intelligente, pour une meilleure conception, une gestion plus efficace et un meilleur respect de l’environnement pour offrir une vie plus saine à ses habitants.

Pour ce faire, il est impératif d’impliquer directement les citoyens dans la gestion de leur ville dans les services de transport, d'énergie, d'urbanisme, d'eau, de sécurité, de santé et de logistique, a-t-il dit.

Alger voudrait s’inspirer de l’expérience des nombreuses initiatives de Smart Cities dans le monde, en les adaptant à ses propres objectifs, priorités et contraintes, a souligné le maire.

Il a ainsi fait savoir que la ville d’Alger est en train de définir son plan d'exécution Smart City, en mettant l'accent sur son propre programme optimal pour ses citoyens.

Le maire a également souligné que le rôle des assemblées locales est, entre autres, de "veiller à la poursuite de la modernisation de l'administration publique comme point de départ, et l’amélioration de la qualité du service public".

Lire aussi: Sommet "Smart city 2018": plus de 4000 participants à Alger les 27 et 28 juin

"Cela va se traduire par le lancement de prestations innovantes tels que le self-service au sein de l’administration à travers des bornes automatisées de distribution de documents administratifs et les prestations à distance utilisant les procédés de certification et de signature électroniques", a-t-il expliqué.

Il s’agira en outre de mettre en service le projet "E- commune" dont la totalité de gestion sera informatisée, a-t-il relevé, estimant que "la commune est la cellule de base du projet de l'administration électronique".

"Ce projet s'appuiera sur l'interconnexion de la commune entre tous ses services et partenaires à travers des systèmes d'information intégrés", a expliqué le maire.

Ce projet sera basé sur un écosystème favorable à l'innovation et à la réalisation de l'"E-Administration", dans un schéma intersectoriel global, a indiqué M. Bettache.

A cet égard, il a relevé qu’un premier grand fab lab (atelier de fabrication numérique) répondant aux normes internationales et destiné aux startups et aux étudiants porteurs de solutions innovantes, a été réceptionné début 2018.

Le maire d’Alger a par ailleurs, annoncé qu’Alger accueillera les 27 et 28 juin prochains un sommet international des villes intelligentes, dédié aux nouvelles technologies et stratégies d'investissement.

"La rencontre réunira outre les experts locaux, des professionnels internationaux ayant participé à la conception de villes intelligentes de par le monde", a précisé M. Bettache.

Il a expliqué que l'objectif essentiel de ce sommet est de favoriser la mise en place de partenariats internationaux et l'échange de connaissance en matière de développement de ville durable et d'investissement dans le cadre des hautes technologies.

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.