Histoire

Massacres du 8 mai 1945 : Une cérémonie de recueillement en hommage aux victimes organisée en région parisienne

Publié par DKNews le 16-05-2018, 15h06 | 17
|

Une cérémonie de recueillement en hommage aux martyrs victimes de la répression de l'armée coloniale française a été organisée, récemment, par le consulat d'Algérie à Bobigny, en partenariat avec la municipalité d'Aubervilliers de la région parisienne en France, dans le cadre de la commémoration du 73ème anniversaire des massacres du 8 mai 1945.

La cérémonie, coprésidée par le consul d'Algérie, Mohammed Massali, et la maire de cette municipalité, Meriem Derkaoui, a vu la présence des représentants algériens du mouvement associatif, des élus locaux, des membres du parti communiste du Département de la Seine-Saint Denis, le député européen et directeur du journal L'Humanité, Patrick Le Hyaric, ainsi que le Commissaire central d'Aubervilliers, Anouck Fourmigué.

Après le dépôt d'une gerbe de fleurs au pied de la plaque commémorative du 8 mai 1945, le consul d'Algérie a rendu «un vibrant hommage à l'ensemble des martyrs et des combattants de la libération nationale», s'inclinant «devant la mémoire de tous les disparus tombés au service de cette cause sacrée qui est la défense de la patrie».

Pour sa part, Mme Derkaoui, tout en rendant un hommage particulier aux victimes de la tragédie de 8 mai 1945, a mis l'accent sur «le devoir de mémoire et de vérité». Elle a de même souligné «la nécessité pour la France de reconnaitre les crimes de la colonisation à travers une loi qui rendrait officielles les déclarations, à ce sujet, du président de la République française».

Elle a saisi cette opportunité pour réitérer ses condoléances aux familles des victimes de la tragédie aérienne de Boufarik. 

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.