Santé

Journée mondiale sans tabac: plus de 7 millions meurent chaque année

Publié par DKNews le 29-05-2018, 15h50 | 27
|

Plus de sept millions de personnes dans le monde meurent à cause de la consommation de tabac chaque année dont près de 900 000 non-fumeurs, selon le Site officiel de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) qui a opté pour la célébration de la Journée mondiale sans tabac cette année sous le thème de "tabac et cardiopathies".

"L'épidémie mondiale de tabac tue plus de sept millions de personnes chaque année, dont près de 900 000 sont des non-fumeurs qui meurent parce qu’ils ont été exposés au tabagisme passif" a annoncé l'OMS sur son Site Officiel, faisant état des effets nocifs du tabagisme entant qu'un important facteur de risque pour l'apparition de cardiopathies coronariennes, d'accidents vasculaires cérébraux et de maladies vasculaires périphériques.

"Le tabagisme est la deuxième cause principale de maladie cardiovasculaire, après l'hypertension artérielle" a alerté l'OMS indiquant que ces maladies tuent "davantage de personnes" que toute autre cause de décès dans le monde.

A l'occasion de la Journée mondiale sans tabac, célébrée chaque 31 mai, l'OMS fait état des répercussions de la consommation de tabac et de l'exposition au tabagisme passif qui "contribuent à raison d'environ 12% de tous les décès dus à une cardiopathie".

Le Site a énuméré ainsi, les mesures MPOWER (Monitor, Protect, Offer, Warn, Enforce et Raise) conformes à la Convention-cadre de l'OMS pour la lutte antitabac et pouvant être utilisées par les gouvernements afin de réduire la consommation et protéger les population contre les maladies non transmissibles.

Plaidant en faveur de politiques efficaces pour la surveillance (Monitor) pour la protection (Protect) de la population, l'OMS, axe sur la réduction de la consommation de tabac et les politiques concrètes de prévention à engager.

L'OMS insiste sur une interdiction totale de fumer dans les espaces publics fermés, les transports et les lieux de travail avec une mise en garde (Warn) contre ce fléau via des campagnes de sensibilisation.

Cette Organisation propose dans la foulée, l'interdiction de la publicité en faveur du tabac (Enforce) et l'augmentation (Raise) des taxes sur le tabac et les rendre "moins abordables".

La santé est un pont vers la paix, et elle "peut changer la vie d'une personne mais aussi transformer les familles, les communautés et les nations" avait indiqué le directeur général de l'OMS Tedros Adhanom Ghebreyesus dans son allocution de clôture de la 71ème Assemblée mondiale de la santé tenue du 21 au 26 mai au Palais des Nations à Genève.

"Nous ne sommes pas au service des gens qui ont le pouvoir mais au service des gens qui n'ont pas de pouvoir", avait-il poursuivi, appelant les délégués à rentrer dans leur pays en étant plus déterminés que jamais à œuvrer chaque jour pour la santé de la population.

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.