Sports

"Le résultat d'un match ne peut sceller le sort du sélectionneur"

Publié par Dk News le 06-06-2018, 17h37 | 22
|

Le président de la Fédération algérienne de football (FAF) Kheireddine Zetchi a assuré mercredi à Alger que "le résultat d'un match ne peut sceller à lui seul le sort du sélectionneur national" Rabah Madjer, de plus en plus décrié depuis sa dernière défaite à domicile, en joute amicale face au Cap-Vert (2-3).

"C'est insensé. On ne peut sceller le sort du sélectionneur national en se basant sur le résultat d'un seul match" a indiqué Zetchi en conférence de presse au stade du 5-Juillet, en marge d'une réunion de travail entre le ministre de la Jeunesse et des Sports, Mohamed Hattab et les responsables des 47 fédérations sportives algériennes.

"Certes, il y'a eu quelques points négatifs contre le Cap-Vert" a reconnu le président de la FAF, assurant cependant qu'il y'a eu "du positif aussi", et qu'un homme censé doit tenir compte de cela aussi, et "ne pas s'arrêter uniquement aux imperfections".

Zetchi a indiqué par la même occasion qu'un "bilan sera établi après le match amical contre le Portugal", pour évaluer le parcours de la sélection nationale pendant cette phase préparatoire, ajoutant que le constat sera débattu au cours de la prochaine réunion du bureau fédéral, prévue le 24 juin.

La rencontre amicale contre le Portugal de jeudi soir, à Lisbonne, sera la dernière pour les Verts dans le cadre de leur préparation en prévision des  prochaines échéances officielles.

Arrivé à la tête de la sélection en octobre dernier en remplacement de l'Espagnol Lucas Alcaraz, Madjer "est loin de faire l'unanimité", alors qu'il reste sur trois défaites de rang, dont une concédée avec l'équipe A', composée de joueurs locaux, le 9 mai à Cadix (Espagne) face à l'Arabie saoudite (2-0).

Madjer, dont l'objectif assigné est d'atteindre le dernier carré de la prochaine CAN-2019 au Cameroun, a refusé de démissionner, préférant "ne pas fuir mes responsabilités", alors que son avenir reste incertain.

L'équipe nationale prépare sa prochaine sortie officielle, en septembre prochain à Banjul face à la Gambie dans le cadre de la 2e journée (Gr.D) des qualifications de la Coupe d'Afrique des nations CAN-2019.

 

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.