Sports

Basket-ball / Finale de Coupe d'Algérie dames : Le GSP en mission de reconquête

Publié par Dk News le 06-06-2018, 17h45 | 12
|

Les basketteuses du GS Pétroliers, qui affrontent leurs homologues d'Husseïn-Dey Marines en finale de la Coupe d'Algérie, dans la nuit de jeudi à vendredi (00h00) à la salle Harcha (Alger), abordent cette confrontation avec l'objectif de reconquérir le trophée qui leur échappe depuis deux ans et s'adjuger le doublé de la saison en cours, a assuré le coach des Pétrolières, Hakim Meddour.

"Notre objectif est de reconquérir la Coupe d'Algérie qui nous échappe depuis deux saisons. Les joueuses sont conscientes de la mission qui les attend face aux joueuses d'Husseïn-Dey et sont prêtes à livrer la dernière bataille de la saison pour s'adjuger le doublé", a déclaré Meddour à l'APS.

Pour les Pétrolières, en quête du doublé et surtout du trophée qui leur tourne le dos depuis 2015, l'objectif consiste à terminer la saison invaincues, tout en décochant leur 5e coupe après celles de 2011, 2012, 2013 et 2015.

"Les deux finalistes se connaissent très bien, je pense que ça se jouera sur quelques détails et surtout la fraîcheur physique après une longue saison et le mois sacré du Ramadhan", a-t-il estimé. Toutefois, les Pétrolières, sacrées championnes d'Algérie 2017-2018, partent avec les faveurs des pronostics après avoir battu à six reprises leurs adversaires en cours de saison, dont deux succès en finale du championnat.

"C'est vrai que nous sommes invaincus cette saison, mais il ne faut surtout pas tomber dans la facilité face aux Marines qui sont les détentrices du trophée depuis deux saisons. C'est une finale de coupe où tout peut arriver", a-t-il averti. Pour cette dernière rencontre de la saison programmée à une heure inhabituelle (minuit), le coach du GSP pourra compter sur toutes les joueuses de son effectif. Et afin de préparer cette finale dans les meilleures conditions, les Pétrolières feront l'objet d'une mise au vert à partir de mercredi, soit 24h avant la partie.

 

Hussein-Dey Marines : Benabbas : «Un sacre pour sauver la saison»

Les basketteuses d'Hussein-Dey Marines disputeront jeudi la finale de la Coupe d'Algérie avec la ferme intention de l'emporter face au GS Pétroliers, selon l'entraîneur Mokrane Benabbas qui espère "sauver la saison" à travers ce titre, après avoir perdu le championnat il y a une semaine face au même adversaire. "Le contexte de cette finale est assez particulier, car c'est la troisième en 15 jours contre un adversaire que nous connaissons bien et contre lequel nous venons de perdre le championnat. Des faits qui donnent donc un caractère assez spécial à cette rencontre", a considéré l'entraîneur d'HDM, espérant que "malgré l'enjeu et la grande rivalité sportive entre les deux clubs, cette finale puisse se dérouler dans le fair-play".

Ce n'est pas pour contredire la célèbre citation "jamais deux sans trois", mais Benabbas s'est voulu très mesuré dans ses ambitions, reconnaissant qu'il "sera probablement très difficile" de remporter une troisième Coupe d'Algérie de suite.

"Notre équipe est moins expérimentée cette saison, car il y a eu des départs à la fin de l'exercice écoulé. Même Nassima Benaouda, une de nos actuelles meilleures joueuses est indisponible pour cause de blessure. Donc, sur papier, notre équipe est moins forte que celle qui a remporté les deux coupes consécutives, en 2016 et en 2017", a expliqué Benabbas.

Mais il s'est tout de même voulu optimiste pour la prochaine finale qui se jouera dans la nuit de jeudi à vendredi à minuit à la salle Harcha-Hacène d'Alger, car ressentant déjà "une très grande motivation" chez ses joueuses. "Notre préparation pour cette finale se poursuit de manière ordinaire, avec un effectif au complet", a confié l'entraîneur d'HDM, avouant axer son travail beaucoup plus sur l'aspect psychologique. "Nous sommes en toute fin de saison. Donc, il y a d'abord le cumul de fatigue qu'il faut gérer, en permettant aux joueuses de bien récupérer en prévision de cette finale.

Pour le reste, c'est surtout l'aspect psychologique que nous prenons en compte dans notre travail car tout aussi important", a considéré Benabbas.

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.