Sports

Le sport a un rôle important dans la mobilisation en faveur de la cause sahraouie

Publié par Dknews le 10-06-2018, 12h40 | 10
|

 L'ambassadeur de la République arabe sahraouie démocratique (RASD) en Algérie, Abdelkader Taleb Omar a mis l'accent samedi à Alger sur l'importance du rôle du sport pour faire connaître la cause sahraouie et mobiliser davantage de soutien en faveur de la lutte du peuple sahraoui pour s'affranchir de la colonisation marocain.

"La stratégie du Gouvernement Sahraoui et le Front Polisario comprend également la formation de sélections nationales dans diverses disciplines sportives en vue de contribuer à l'internationalisation de la cause  sahraouie et à faire entendre la voix du peuple sahraouie opprimé dans le Monde pour avoir un plus grand soutien", a déclaré M. Taleb Omar lors du Forum des journalistes sportifs, organisé par l’Organisation nationale des journalistes sportifs algériens (ONJSA).

"S'inspirent du modèle de l'équipe du FLN, fondée en 1958, qui a permis de faire connaître la Révolution algérienne contre l'occupation française  grâce aux matchs amicaux disputés à travers le monde, les Gouvernement et le Front Polisario ont décidé la création d'équipes nationales sahraouies dans plusieurs disciplines sportives, a fait savoir le diplomate sahraoui.

Affirmant que la pratique du sport encadrée est en progression continue dans les milieux des jeunes sahraouis, tant à l'intérieur du pays qu'à l'extérieur, M. Taleb Omar a précisé "nous disposons de Fédérations sportives qui organisent des championnats nationaux et qui ont monté des équipes nationales de football, de volley-ball, d'athlétisme, de taekwondo, de boxe, de cyclisme, de jeux d'échecs et de jeux traditionnels".

Le Sahara Occidental organise également des compétitions nationales et internationales à l'instar des deux tournois annuels de cyclisme et le Marathon international du Sahara qui attire de plus en plus d'athlètes de différentes nationalités depuis son lancement en 2008 outre l'organisation de tournois locaux par la communauté sahraouie établie en Espagne, en France et en Italie.

L'ancien Premier ministre sahraoui a regretté l'impossibilité pour les sélections et sportifs sahraouis de participer aux championnats continentaux et internationaux à cause de la non reconnaissance des fédérations sportives sahraouies par les confédérations africaines".

Il a déclaré, à ce propos, "nous £uvrons, pour le développement du sport sahraoui, à surmonter le problème juridique entravant l'adhésion de nos fédérations sportives aux instances africaines afin de pouvoir participer aux manifestations continentales et internationales", ajoutant "nous attendons, dans les prochains mois, l'arrivée d'une commission technique sportive de l'Union Africaine (UA) pour étudier la réalité du sport dans notre pays en vue de régler ce problème".

Taleb Omar a fait savoir que "la Confédération africaine des jeux d'échecs a accepté l'adhésion de la fédération sahraouie et nous demandons le soutien de l'Algérie, de l'ONJSA et des amis de la question sahraouie pour que l'adhésion de nos autres fédérations soit acceptée afin de permettre à nos sportifs de participer aux différentes manifestations".

Pour sa part, le président de l'ONJSA, Youcef Tazir a indiqué que "l'ambassadeur sahraoui a été invité afin de donner un aperçu sur le sport  dans son pays, et ce dans le cadre du soutien à la question sahraouie", affirmant que "la politique et le sport sont les deux faces d'une même  monnaie".

Au terme de ce forum, un maillot portant le drapeau de l'Algérie, du Sahara Occidental et le logo de l'ONJSA a été offert par le président de l'ONJSA, Youcef Tazir et son secrétaire général, Abdelkader Kelfat à l'ambassadeur sahraoui.

 

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.