Economie

Nette hausse du nombre des commerçants réquisitionnés pour l'Aïd el Fitr

Publié par Dknews le 10-06-2018, 12h51 | 11
|

Le nombre de commerçants réquisitionnés pour l'Aïd El Fitr sera de 49.893 au niveau national (contre 35.876 en 2017) afin d'assurer aux consommateurs un approvisionnement régulier en produits alimentaires et services de large consommation durant cette fête, a indiqué dimanche un communiqué du ministère du Commerce.

En application des dispositions de l’article 8 de la loi 13-06 modifiant et complétant la loi 04-08 relative aux conditions d’exercice des activités commerciales, les services du ministère du Commerce ont ainsi élaboré un programme à l’effet d’éviter des perturbations dans l'approvisionnement.

Cette permanence concernera 5.376 boulangers, 32.819 commerçants activant dans l’alimentation générale, fruits et légumes,11.234 dans des activités diverses et 445 unités de production (134 laiteries, 275 minoteries et 36 unités de production d’eaux minérales).

Le nombre de commerçants réquisitionnés a ainsi été renforcé et revu à la hausse de l'ordre de 39% par rapport à l’année 2017, et ce, pour pouvoir assurer aux consommateurs une  disponibilité fluide des produits notamment de large consommation, précise le communiqué.

A cet effet, 2.277 agents de contrôle ont été affectés à travers l’ensemble du territoire national pour le suivi de la mise en œuvre de ce programme des permanences.

Rappelant l’adhésion habituelle des commerçants en vue d’assurer l’approvisionnement de la population durant les fêtes nationales et religieuses, le ministère du Commerce appelle les commerçants réquisitionnés à contribuer massivement à la réussite de cette opération.

L`application de la permanence des commerçants pendant les fêtes légales nationales et religieuses a commencé en 2012 suite à l`amendement de la loi 04-08 fixant les conditions de l`exercice des activités commerciales, par l`introduction d`une disposition obligeant les commerçants à assurer une permanence durant ces fêtes.

Cette loi prévoit des sanctions à l`encontre des récalcitrants dont la fermeture des locaux commerciaux pour une durée d`un (1) mois assortie d`une amende allant de 30.000 à 200.000 DA contre les contrevenants.

 

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.