Coup d'envoi de l'opération d'attribution de plus de 50.000 logements

Publié par Dknews le 11-06-2018, 14h57 | 15

Le ministre de l’Habitat, de l’urbanisme et de la ville, Abdelwahid Temmar a donné, dimanche soir, le coup d'envoi de l'opération d'attribution de plus de 50.000 unités de logement à travers le territoire national lors d'une cérémonie organisée à la salle omnisports de Chéraga (Alger) en présence du ministre de l'Intérieur, des Collectivités locales et de l'Aménagement du territoire, Noureddine Bedoui, de la ministre de la Solidarité nationale, de la famille et de la condition de la femme, Ghania Eddalia, du ministre des Finances, Abderrahmane Raouya et du wali d'Alger, Abdelkader Zoukh. 

Le ministre de l'Habitat, Abdelwahid Temmar a souligné, lors de cette cérémonie qui a vu la présence de plusieurs familles concernées par l'opération, l'attachement du secteur à la poursuite de opérations d'attribution des logements dès leur achèvement et son souci à assurer la qualité en associant l'ensemble des partenaires, notamment les architectes, les ingénieurs civils et les promoteurs immobiliers.

  Temmar a fait état au cours de cette cérémonie de l'existence de plus de 700.000 unités en cours de réalisation qui seront distribuées périodiquement et progressivement dès leur achèvement.

Et d'ajouter que suivant les instructions du président de la République, Abdelaziz Bouteflika, le secteur est tenu d'améliorer le produit et de livrer des logements réunissant la qualité requise tout en prenant en considération la production locale dans la construction, une production qui a connu un sursaut en terme de qualité. 

"Nous sommes conscients que la demande sur le logement a changé aujourd'hui.... il y'a 20 ans de cela nous cherchions uniquement le logement... des projets grandioses ont été réalisés et la demande est de plus en plus tournée vers la qualité et les jeunes exigent actuellement des logements et ils sont parfaitement en droit de les revendiquer", a poursuivi le ministre. 

Dans une déclaration commune avec les ministres invités à la cérémonie, Temmar a fait savoir que l'objectif des programmes était de livrer des cités intégrée et d'éradiquer les habitats précaires avec le concours des autorités locales de la wilaya d'Alger, faisant état à ce propos d'un programme de 500.000 unités pour mettre fin définitivement à ce phénomène.

Il a indiqué, par ailleurs, que l'année 2018 verra d'autres opérations d'attribution qui seront programmées parallèlement aux fêtes nationales et religieuses, mettant l'accent sur la nécessité d'améliorer la vie des personnes aux besoins spécifiques dans les différents domaines, notamment l'adaptation des bâtiments selon leurs besoins, leur affecter des habitations et introduire des techniques pour leur faciliter la vie quotidienne. 

A ce propos, la ministre de la Solidarité nationale, de la famille et de la condition de la femme, Ghania Eddalia a mis en avant les efforts consentis par les deux secteurs pour l'amélioration de la vie de cette catégorie, rappelant l'accord trouvé par les deux département pour dédier une case au sein des formulaires de demande de logement au profit des personnes aux besoins spécifiques leur permettant de déclarer la nature de leur handicape. 

Pour sa part, le ministre de l'Intérieur, des Collectivités locales et de l'Aménagement du territoire, Noureddine Bedoui a assuré que l'Algérie donnait aujourd'hui un signal fort que "le programme du président de la République se concrétise réellement dans les différents secteurs", soulignant que tous les moyens étaient réunis pour honorer les engagements pris par le chef de l'Etat. 

"Les programmes de développement concernent plusieurs volets outre que l'habitat, à l'image du raccordement à l'eau et à l'électricité, la réalisation des routes et des projets publics", a ajouté M. Bedoui, assurant que la "satisfaction des besoins des citoyens demeure la priorité du Gouvernement". 

S'exprimant à cette occasion, le ministre des Finances, Abderrahmane Raouya a relevé que l'attribution de cet important quota était le résultat des efforts considérables déployés par le Gouvernement sur instruction du président de la République. 

"La liquidité est disponible à l'heure actuelle pour la réalisation et le parachèvement des différents programmes de logement, et ce grâce à la politique sage adoptée par l'Etat sous la direction du président de la République, M. Abdelaziz Bouteflika", a rappelé M. Rayoua. 

Plus de 50.000 citoyens ont bénéficié dans la soirée du dimanche des différentes formules de logements à travers les 48 wilayas du pays. 

La cérémonie a également vu le coup d'envoi de l'attribution de plus de 24.000 unités de logements ruraux représentant plus de 48% du total des programmes, plus de 6000 unités au titre du programme location-vente (AADL) et plus de 13.000 unités au titre du programme Logement Public Locatif. 

La wilaya d'Alger bénéficiera, pour sa part, de 2.000 unités de logement de formule location-vente (AADL). 

Cette action s'inscrit dans le cadre de la stratégie mise en place par le ministère pour la relance des projets en retard ou à l'arrêt.

L'opération d'attribution des logements a été marquée par la participation de neuf ministres qui se sont chargés du lancement de l'opération à partir de neuf wilayas différentes, il s'agit de Annaba pour le ministre des Travaux publics et des transports, Abdelghani Zaalane, Djelfa pour le ministre de l'Agriculture, du Développement rural et de la Pêche, Abdelkader Bouazghi et Oran pour la ministre de la Poste, des Télécommunications, des Technologies et du Numérique, Houda Imane Feraoun. 

Le ministre de la Culture, Azzedine Mihoubi a supervisé, de son côté, le lancement de l'opération à partir de la wilaya de Batna, le ministre des  ressources en Eau, Hocine Necib à partir de Béchar, le ministre de la 

Jeunesse et des sports, Mohamed Hattab de Constantine et le  ministre du travail, de l'Emploi et de la Sécurité sociale, Mourad Zemali à partir de Mascara. 

A IIlizi, l'opération a été lancée par le ministre du Tourisme et de l’Artisanat, Abdelkader Benmessaoud, tandis que le ministre du Commerce, Said Djellab s'en est chargé à partir de Bouira.