Actualité

Violence à l'égard des femmes: la formation pour garantir l'indépendance de la femme

Publié par Dknews le 11-06-2018, 15h15 | 17
|

La ministre de la Solidarité nationale, de la Famille et de la Condition de la femme, Ghania Eddalia, a affirmé dimanche à Tipasa que la formation constituait l'un des meilleurs moyens pour garantir l'indépendance de la femme.

Dans une déclaration à l'issue de sa visite au Centre national d’accueil des femmes en détresse et victimes de violence de Bou-Ismail, Mme Eddalia a précisé que

la "formation a prouvé son efficacité sur le terrain et a permis la réinsertion des femmes victimes de violence dans la société".

Ella a ajouté dans ce sens que la formation "garantit à la femme une indépendance financière et sociale", exhortant les résidentes du centre "à tirer profit des cycles de formation spécialisés organisés par les centres  de formation professionnelle en vertu d'un accord conclu dans ce domaine".

Pour ce qui est de la décision prise lors du conseil des ministres qui s'est tenu la semaine dernière sous la présidence du président de la République, Abdelaziz Bouteflika, concernant l'octroi des aides spéciales Ramadhan sous formes d'aides financières directes, la ministre a estimé que c'était une "bonne initiative ayant pour objectif de préserver la dignité du citoyen".

Une commission interministérielle a été mise en place pour définir les critères sur la base desquelles seront élaborées les listes des familles démunies qui recevront leurs aides directement via leurs comptes personnels.

S'agissant de la prise en charge des catégories vulnérables, Mme Eddalia a réitéré l'attachement de son secteur aux deux projets de réalisation de deux centres d’accueil des femmes en détresse et victimes de violence à Tlemcen et Annaba .

Plus de 49 résidentes sont prises en charge au niveau du CNAFDV de Bou-Ismail qui a ouvert ses portes en 1999.

 

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.