Culture

Le festival de Timgad 2018 aura un nouveau commissaire et sera national par excellence

Publié par Dk News le 11-06-2018, 18h06 | 76
|

L'édition 2018 du festival de Timgad sera organisée avec un nouveau commissaire et cet évènement sera "nationale par excellence", a affirmé, dimanche soir à Batna, le ministre de la Culture, Azzedine Mihoubi.

L'Artiste Youcef Boukhetach, enfant de la région des Aurès, a été officiellement nommé commissaire du festival après de larges consultations dans les milieux artistiques, a indiqué le ministre, qui présidait en compagnie du wali Abdelkhalek Sayouda une cérémonie de distribution des clés de 2.840 logements de différentes formules à la Maison de la culture "Mohamed Laid El Khalifa" .

"Nous avons voulu donné la chance à une grande figure artistique, qui a son poids et jouit d'un large respect, et nous le soutiendront surtout que sa nomination a été bien accueillie dans la capitale des Aurès'', a indiqué M. Mihoubi, jugeant nécessaire de donner "un nouveau souffle au festival de  Timgad ainsi qu'au festival de Djemila à Sétif''.

La 40ème édition du festival de Timgad sera "nationale par excellence" et l'occasion y sera donnée au plus grand nombre possible de voix algériennes, a-t-il assuré, estimant que le rôle du secteur de la culture est d'encourager les talents algériens et favoriser leur évolution.

"Cela ne signifie pas que le festival se recroquevillera sur le national car nous allons chercher des formules pour une participation internationale étudiée'', a ajouté le ministre, affirmant : "Nous ne voulons pas que 80 % du budget du festival aillent à la participation internationale et 20 % à la participation nationale car il faut donner davantage de chances aux voix algériennes''.

S'agissant de la date de tenue du festival, M. Mihoubi a souligné que la question est d'emblée laissée au nouveau commissaire estimant possible sa tenue fin juillet.

Youcef Boukhetach remplace à la tête du commissariat du festival de Timgad Lakhdar Bentorki qui est également directeur de l'Office national de la culture et de l'information.

 

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.