Hi-Tech

Algérie-Etats Unis: la Fondation AAF-CEST organise du 8 au 19 juillet son université d'été en Algérie

Publié par DKNews le 22-06-2018, 15h13 | 35
|

La Fondation algéro-américaine pour la culture, l'éducation, la science et la technologie (AAF-CEST) organise, en collaboration avec l'ambassade d'Algérie à Washington et son consulat général à New York, du 8 au 19 juillet à Alger et à Batna l'université d'été 2018, indique jeudi un communiqué du ministère des Affaires étrangères.

Cette université d'été "s'inscrit dans le cadre de la mise en oeuvre des orientations du président de la République visant le renforcement des liens de la communauté nationale à l'étranger avec la Nation, ainsi que la mobilisation de sa contribution au développement de son pays d'origine", précise la même source, ajoutant qu'elle "est le premier programme de cette envergure lancé conjointement par l'AAF-CEST, le ministère de l'Enseignement supérieur et les universités de Bab Ezzouar et de Batna et sera généralisée par la suite pour comprendre d'autres universités".

Les objectifs visés par cette rencontre sont "le partage d'expériences et de connaissances acquises à l'étranger avec la communauté scientifique en Algérie, l'établissement et le renforcement des liens entre les étudiants en Algérie et les compétences nationales à l'étranger et la création d'un réseau regroupant les scientifiques algériens au pays et à l'étranger".

Lire aussi: La Fondation algéro-américaine AAF-CEST organise en juillet une université d’été en Algérie

La Fondation AAF-CEST ambitionne également de "faire bénéficier la future génération en Algérie des dernières évolutions de la science, de créer des opportunités de coopération et de multiplier les possibilités de partenariat à travers des projets de coopération concrets liant la communauté scientifique algérienne avec celle à l'étranger".

Dans le cadre de cette édition, deux universités ont été retenus, celle de Houari-Boumediene (Alger) du 8 au 14 juillet, et de Mustapha-Benboulaid (Batna) du 15 au 19 juillet, précise la même source, indiquant que les préparatifs de cette université ont été pilotés du côté de l'AAF-CEST par son président, le professeur Taha Merghoub, en étroite coordination avec des professeurs et chercheurs algériens établis en Algérie, en France, au Royaume-Uni et au Canada.

Les conférences et les ateliers programmés traiteront des thèmes liés à "la technologie, les énergies renouvelables, la sécurité virtuelle, la biomédecine, la modélisation des catastrophes naturelles, l'architecture et les techniques de construction antisismique" et seront animés par "des 

professeurs, experts et scientifiques algériens connus à l'échelle internationale pour leurs réalisations et inventions dans leurs domaines de recherche", note la même source.

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.