Culture

Patrimoine mondial de l'Unesco : Propositions d'inscription de 30 nouveaux sites

Publié par DKNews le 25-06-2018, 16h18 | 38
|

Le Comité du Patrimoine mondial devra examiner, au cours de sa 42e session prévue du 24 juin au 4 juillet à Bahreïn, les propositions d'inscription de trente biens culturels sur la Liste du patrimoine universel de l'Organisation des Nations unies pour l'éducation, la science et la culture (Unesco), a annoncé cette institution onusienne sur son site Internet.

Cinq sites naturels, dont l'extension d'un site déjà inscrit, trois autres mixtes (naturels et culturels) et 22 sites culturels, sont parmi les sites devant intégrer la Liste du patrimoine mondial, précise la même source.

L'Oasis d'Al-Ahsa en Arabie saoudite, Khor Dubaï, un port marchand traditionnel aux Emirats arabes unis, la Ville califale de Medina Azahara (Espagne), Ensemble urbain historique de Nîmes (France), la vieille ville de Jakarta (Indonésie) et Ivrée, cité industrielle du XXe siècle (Italie) figurent parmi les sites proposés au classement.

Le Comité examinera également l'état de conservation de plus de 157 sites déjà classés dont une cinquantaine figure dans la liste des sites en péril, alors que le Centre historique de Shakhrisyabz en Ouzbékistan pourra faire l'objet d'un retrait de la Liste.

En 2017, le Comité du patrimoine mondial, réuni à Cracovie en Pologne, avait  approuvé l'inscription de 21 nouveaux sites et l'extension de cinq sites existants dont la Vieille ville d'Al Khalil (Palestine), le Paysage culturel des Khomani (Afrique du Sud) et la Ville historique de Yazd (Iran).

Créé en 1977, le Comité du patrimoine mondial, qui dépend de l'Unesco, est composé  de 21 Etats parties à la Convention sur le patrimoine mondial de l'Humanité. Il est chargé, entre autres, de mettre en £uvre la Convention du patrimoine mondial et décide de l'inscription des sites sur la Liste du patrimoine mondial en péril et de leur retrait de cette liste.

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.