Santé

Education à la santé: l'Université d'Oran 1 étoffe sa coopération avec la Chaire UNESCO

Publié par DKNews le 26-06-2018, 16h03 | 31
|

De nouvelles actions de coopération dans le domaine de l'éducation à la santé sont envisagées par l'Université d'Oran 1 "Ahmed Benbella" avec la Chaire de l'Organisation des Nations unies pour l'éducation, la science et la culture (UNESCO), a-t-on appris lundi des responsables de cet établissement d'enseignement supérieur.

L'élargissement de la coopération a été abordé par le recteur, Abdelbaki Benziane et le titulaire de la Chaire UNESCO "EducationS et Santé", Didier Jourdan, a précisé le vice-recteur Smaïn Balaska, chargé des relations extérieures et de la coopération, dans un communiqué à l'APS.

Les entretiens entre MM. Benziane et Jourdan se sont tenus, en marge d'un séminaire organisé par l'Université d'Oran 1 sous le thème générique "Recherches sur la prévention et l’éducation à la santé : enjeux épistémologiques et méthodologiques".

Les discussions ont été axées sur "les modalités de mise en oeuvre de nouvelles actions de coopération telles que l’encadrement en co-tutelle de thèses de doctorat et de stages", a-t-on indiqué de même source.

Les représentants des deux parties partenaires ont également évoqué "l’opportunité d’organiser un colloque international dans le domaine de l’éducation à la santé et de la prévention en milieux professionnels en Algérie".

Clôturé lundi au terme de deux journées d'activités, le séminaire de l'Université d'Oran 1 s’inscrit dans la volonté de cet établissement et de la Chaire UNESCO "EducationS et Santé" à développer des "actions conjointes de partenariat", a-t-on souligné.

"Cette manifestation, qui relève directement des dispositifs de formation et de transfert de connaissances de cette Chaire, s'est donnée pour objectif d’assurer, par l’intervention du Pr. Jourdan, qui en est le titulaire, le transfert des connaissances dans le domaine de la prévention de la santé", a-t-on indiqué.

La rencontre a réuni plusieurs chercheurs et doctorants de la faculté de Médecine d’Oran, de la faculté des Sciences de la nature et de la vie, du Groupe de recherche en anthropologie de la Santé (GRAS) et de l’Agence thématique de recherche en sciences de la santé (ATRSS).

Des spécialistes de l’éducation ont également pris part aux travaux qui se sont articulés autour de trois axes principaux abordant "les méthodologies", "la définition des approches" et "les méthodes mixtes pour la recherche en éducation et santé publique".

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.