Histoire

Ain Defla - Célèbre le 56ème anniversaire de l'indépendance du pays : «Le 5 juillet 1962, un jour qui ne ressemble à aucun autre»

Publié par Salim Ben le 29-06-2018, 16h44 | 82
|

Ce prochain jeudi, le peuple algérien fêtera son indépendance, qui coïncide avec le 5 juillet 2018, c'est bien le 56ème anniversaire de l'Algérie, après 132 ans  de lutte contre les assassins et le colonialisme.

 Cette fête sera célébrer dans la wilaya d'Ain Defla dans une grande joie des enfants, des jeunes, des responsables  et ceux qui ont vécu les moments du colonialisme.

      La wilaya d'Ain Defla a tracé un riche programme pour célébrer cette grande journée de l'indépendance et de la jeunesse avec la distribution des logements, inaugurations de plusieurs infrastructures cultures et sportifs a travers le territoire de la wilaya, et raccordement du gaz de ville dans quelques zones rurales et lancement d'une grande compagne de nettoyage des 36 communes de la wilaya en collaboration avec toutes les associations et la société civile, ainsi que les directions concernés et les établissements étatiques, et bien sur les services sécuritaires.

A Khemis Miliana la commission culturelle et sportive s'est réunie dernièrement avec toutes les associations actives et tracé ainsi un programme très intéressant avec une programmation des parades, avec les scouts et la société civile, des compétitions sportives et culturelles, des galas de boxe et chants évolutionnaire.

« Le Moudjahid Rabah Lamri se souvient »

Nous avons essayé de contacté le moudjahid Lamri Rabah qui est malade   « Hommes, femmes et enfants défilent dans les rues, au cri de "Vive l'Algérie indépendante", vêtus de leurs habits de fête, drapeaux du Front de libération nationale (FLN) au vent » Nous a dit un moudjahid assis sur une chaise roulante, Ami Rabah de Khemis Miliana, qui était très jeune lorsqu'il a regagné le maquis, il se souvient de tous les moments lorsque l'ennemie assassinait les algériens et terrorisé les familles ; son amour du pays et sa colère l'ont poussé a rejoindre les combattants du l'ALN, avec le colonel Bougara, Si Belhacen, Ouled El hocine, Benramdhane, El Baghdadi, Kouidri, Kelkouli et les autres.

Ami Rabah a participé dans tous les évènements et les célébrations jusqu'au jour ou il s'est trouvé incapable de bouger ou même de manger, mais son esprit et son âme sont toujours vivants.

Dernièrement lorsque la ville de Khemis Miliana a célébré le 59ème anniversaire de la mort du Chahid Bougara il a beaucoup pleuré, car il était parmi les premier a fêter cet évènement, mais son état de santé ne lui permis plus maintenant de suivre et faire des discours comme avant.    

Les réalisations du président de la république

Le club de l'histoire « Si M'hamed Bougara » du CEM Maghraoui Moussa participera dans cet événement avec un programme spécial indépendance, en collaboration avec l'association des amis de Khemis Miliana et l'association des activités des jeunes avec une projection des réalisations du président de la République Mr Abdelaziz Bouteflika, une projection des chouhadas de la ville de Khemis Miliana, et le parcours du club depuis sa création en 2008.

Une cérémonie sera réservée aussi aux 81 élèves du CEM Maghraoui Moussa qui ont eu leur BEM, ainsi que ceux qui ont participé durant l'année scolaire dans toutes les activités culturelles, sportives et environnementales organisées dans l'enceinte de l'établissement scolaire. Pour ce 59ème anniversaire, le club de l'histoire a préparé une projection sur les réalisations du président de la république qui montrera cette forte volonté de poursuivre les réformes politiques et construire une économie compétitive et diversifiée qui puisse garantir la pérennité du développement national et la politique de justice sociale afin de répondre aux attentes de la population, et notamment la jeunesse.

D'énormes progrès ont été fait, sur tous les plans, et ne cesse d'évoluer et de se moderniser, sans doute pas au rythme voulu, mais les réalisations sont là, palpables et perfectibles. Pour beaucoup d'Algériens, le Président de la République a concrétisé ses engagements, il reste maintenant le tour de la jeunesse pour continuer ce combat et enclencher d'autres révolutions culturelles, économiques, et industrielles et mener le pays dans les cieux cléments.

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.