Culture

Tizi-Ouzou: ouverture de la 2ème édition du Festival international des films d'écoles

Publié par DKNews le 29-06-2018, 16h46 | 15
|

Le coup d’envoi de la deuxième édition du Festival international des films d'écoles (Festimaj) a été donné jeudi à la cinémathèque de la ville de Tizi-Ouzou, avec la projection de cinq (05) films pour enfants.

Des fictions courtes et des animations qui racontent le monde de l’enfance, "Au fil de l’eau", "On veut tous aller à l’école", "Manolo", "Le trésor oublié" et "Mémo", ont été projetées pour un public moyen constitué dans sa majorité d’enfants accompagnés par leurs parents.

"Notre objectif, à travers l’organisation de ce festival, est d’introduire la culture cinématographique dans les écoles", a indiqué Arab Yazid, réalisateur et co-organisateur de la manifestation.

Initiée en collaboration avec l’agence événementielle "Epsilon Communication", cette deuxième édition (d’une journée) se déroule cette année en l'absence de productions locales.

A ce propos, le réalisateur, affirme qu’une production nationale de films pour enfants "existe, mais reste encore très timide en l’absence d’espaces de diffusion", soulignant qu’"il faudrait d’abord réussir à ancrer cette culture dans nos écoles et chez nos enfants pour ensuite susciter une production".

Des démarches seront entreprises auprès du ministère de la Culture pour "pouvoir mieux préparer la prochaine édition qui aura lieu, soit ici même à Tizi-Ouzou ou à Alger et, partant, susciter et promouvoir une production nationale", assure Arab.

Cette année, le thème central du festival est "L’éducation à la paix", un thème qui "donne un souffle porteur d’espoir et reflète les préoccupations des enfants et des jeunes quelle que soit leur nationalité", ont souligné les organisateurs.

D’autres problématiques d’actualité, à l’exemple de l’environnement et de la santé sont également inscrites au programme de ce festival dont la première édition en Algérie, a été organisée en juin 2013 à  Tizi-Ouzou.

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.