Monde

Mali : l'ONU renouvelle pour un an sa mission dans le pays

Publié par DKNews le 29-06-2018, 16h46 | 16
|

Les 15 membres du Conseil de sécurité de l'ONU ont renouvelé jeudi à l'unanimité, et pour un an, la mission multidimentionnelle intégrée des Nations unies pour la stabilisation au Mali (Minusma), en réclamant plus de progrès rapides dans le processus de paix.

Cette mission "ne restera pas pour toujours au Mali" et "cette résolution est claire sur le fait que nous ne pouvons plus accepter de retards" pour la paix, a indiqué l'ambassadeur adjoint des Etats-Unis auprès de l'ONU, Jonathan Cohen.

La Minusma compte quelque 15.000 Casques bleus, soit l'une des missions les plus importantes de l'ONU, déployée depuis 2013 au Mali.

Après la conclusion en 2015 d'un accord de paix et de réconciliation au Mali, une élection présidentielle est prévue le 29 juillet et l'ONU espère un scrutin "inclusif, libre, juste, transparent et crédible", précise la résolution rédigée par la France.

Le texte souligne l'"impatience" du Conseil de sécurité "face aux retards persistants" dans "l'application entière" de l'accord de paix de 2015.

La résolution maintient les effectifs actuels de la Minusma, demande de définir de meilleures priorités dans leur mission, réclame des équipements aéroportés supplémentaires, et évoque la possibilité d'établir à long terme une stratégie de sortie du pays pour l'ONU.

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.