Santé

Santé : Nécessité d'adapter la formation aux dispositions de la nouvelle loi

Publié par DKNews le 01-07-2018, 16h52 | 19
|

Le ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière, Mokhtar Hasbellaoui, a mis en avant, samedi à Alger la nécessité d'adapter la formation dans les instituts et écoles du secteur de la santé, aux dispositions de la nouvelle loi sanitaire et aux références internationales.

"Compte tenu des défis actuels posés en matière de management et de gestion hospitalière, l'Ecole est appelée à s'adapter aux dispositions de la nouvelle loi sanitaire et aux références internationales à travers l'accélération de la révision des programmes de formation spécialisée et continue, notamment dans ces aspects relatifs à la gouvernance", a indiqué le ministre, lors de la cérémonie de sortie de la 6ème promotion des administrateurs principaux des services de la santé à l'Ecole nationale de management et de l'administration de la santé d'El-Marsa (est d'Alger).

Hasbellaoui a annoncé, à cette occasion, que les trois majors de promotion parmi les 89 administrateurs diplômés bénéficieront d'une formation en Chine, tandis que les quatre majors de promotion seront recrutés directement au ministère.

Par ailleurs, le ministre a mis l'accent sur "la nécessité de recourir à des techniques de gestion visant à concrétiser la qualité et l'excellence de la performance" dans le cadre de la normalisation, en vue de rationaliser l'utilisation des ressources disponibles et la qualité des prestations, outre la nécessité d'élargir le droit à la formation en  matière de gestion hospitalière à tous les intervenants dans la gestion des établissements de la santé".

Hasbellaoui a qualifié l'Ecole nationale de management et de l'administration de la santé, créée en 1989, de pôle d'excellence et de moyen stratégique de formation qui constitue un espace d'échanges et de développement des cadres de la santé dans les différents domaines de gestion et de management des établissements de la santé".

Il a appelé "les cadres du secteur à mettre le patient au cœur de leurs préoccupations", estimant qu'"ils sont la locomotive qui conduira l'application de l'opération de contractualisation dans le cadre du nouveau mode de gestion et constitueront "l'axe principal" de toute mutation future, à travers l'élaboration et la mise en œuvre du projet d'établissement qui sera adopté à l'avenir comme une feuille de route "pour conférer davantage d'efficacité et d'efficience aux prestations du service public".

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.