Coopération

L'Algérie et la Chine projettent d'un nouveau plan quinquennal 2019-2023

Publié par DKNEWS le 11-07-2018, 16h33 | 50
|

L'Algérie et la Chine ont convenu, mercredi à Pékin, d’établir un bilan des réalisations effectuées dans le cadre du plan quinquennal 2014-2018 et de projeter un nouveau plan quinquennal 2019-2023.

Cette volonté s'est dégagée lors des entretiens entre le ministre des Affaires étrangères, Abdelkader Messahel, avec son homologue chinois Wang Yi, dans le cadre de sa visite officielle en Chine, a-t-on appris auprès du ministère des Affaires Etrangères.

Lire aussi: Messahel se félicite de l'excellence des relations algéro-chinoises à l'occasion de leur 60e anniversaire

Les deux ministres sont également convenus de poursuivre la concertation entre les deux pays pour la concrétisation des projets en cours de maturation.

Rappelant le Partenariat Stratégique Global algéro-chinois, décidé par le Président de la République, Abdelaziz Bouteflika, et son homologue, Chinois XI Jinping en 2014, les deux ministres se sont félicités de la qualité des liens qui unissent l’Algérie et la Chine et du niveau atteint dans la mise en œuvre des projets conjoints et du plan quinquennal 2014-2018.

Lire aussi: Messahel transmet à Pékin un message du Président Bouteflika à son homologue chinois

L'entretien a également permis aux deux ministres d’échanger les analyses et les points de vue des deux pays sur des questions régionales et internationales d’intérêt commun, notamment les situations de crises et de conflits, la lutte contre le terrorisme et le crime organisé ainsi que la réforme du Conseil de Sécurité et des institutions de Gouvernance internationale.

Ils sont aussi convenus de maintenir et de renforcer la concertation entre les deux pays dans les fora internationaux.

A cette occasion, le cadre juridique de la coopération algéro-chinoise s’est vu enrichi par la signature de trois accords portant respectivement sur les domaines des consultations politiques entre les deux pays, du tourisme et de l’exemption de visa pour les détenteurs de passeports diplomatiques et de service des deux pays.

Lire aussi: Le partenariat stratégique sino-algérien repose sur la "confiance mutuelle"

Cette visite de M. Messahl à Pékin, qui intervient dans un contexte marqué par la célébration par les deux pays du soixantième anniversaire d’établissement des relations diplomatiques, a permis aux deux ministres de procéder à une évaluation de l’état de la coopération bilatérale et les perspectives de son développement.

En cette occasion, M.  Messahel a félicité son homologue chinois pour le succès de la 8ème Conférence ministérielle du Forum de la Coopération sino-arabe qu’a abrité la capitale chinoise, Pékin mardi.

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.