Histoire

ONU/jeunesse : Une table ronde sur l'innovation et les technologies émergentes

Publié par DKNEWS le 16-07-2018, 16h33 | 32
|

Une table ronde sur la façon dont l'innovation et les technologies émergentes, telles que l'intelligence artificielle, transforment les marchés du travail et les compétences dont les jeunes ont besoin pour fonctionner dans les économies futures est organisée lundi au siège de l'ONU à New York.

Cette discussion est organisée par le Bureau de l'envoyée spéciale du secrétaire général sur la jeunesse, l'UNESCO, l'Organisation internationale du travail (OIT) et les missions permanentes du Portugal et du Sri Lanka, à l'occasion de la Journée mondiale des compétences des jeunes qui est célébrée le 15 juillet.

A cette occasion, l'ONU a appelé à investir dans le développement des compétences des jeunes, dans un contexte où la hausse du chômage des jeunes est l'un des plus grands problèmes auxquels les économies et les sociétés sont confrontées dans le monde actuel, aussi bien dans les pays développés que dans les pays en développement.

«Les jeunes sont en effet constamment confrontés à une plus faible qualité de l'emploi et à des inégalités de plus en plus importantes sur le marché du travail. Leur transition des études à l'emploi est devenue incertaine» , a noté l'ONU.  «En outre, les femmes sont davantage confrontées au chômage et aux faibles salaires. Elles sont aussi plus nombreuses à travailler à temps partiel ou avec des contrats à durée limitée», ajoute l'organisation.

La hausse du chômage des jeunes est l'un des plus grands problèmes auxquels les économies et les sociétés sont confrontées dans le monde actuel, aussi bien dans les pays développés que dans les pays en développement. Au moins 475 millions de nouveaux emplois devront être créés au cours des dix prochaines années pour absorber les 73 millions de jeunes actuellement au chômage et les 40 millions de personnes qui entrent chaque année sur le marché du travail.

Dans le même temps, des enquêtes de l'OCDE révèlent qu'à la fois les employeurs et les jeunes considèrent que de nombreux diplômés sont mal préparés au monde du travail. L'éducation et la formation sont des facteurs importants de succès sur le marché du travail. Malheureusement, les systèmes actuels ne parviennent pas toujours à répondre aux besoins des jeunes dans le domaine de l'apprentissage. Des études montrent que beaucoup d'entre eux n'ont pas les notions de base en lecture, écriture et calcul.

Les compétences et l'emploi des jeunes sont des éléments fondamentaux du Programme de développement durable pour l'après 2030 et des 17 objectifs de développement durable. L'une des cibles de l'objectif 4 vise à augmenter considérablement, d'ici à 2030, le nombre de jeunes et d'adultes disposant des compétences, notamment techniques et professionnelles, nécessaires à l'emploi, à l'obtention d'un travail décent et à l'entrepreneuriat.

C'est pour sensibiliser sur l'importance d'investir dans le développement des compétences des jeunes que l'Assemblée générale des Nations Unies a proclamé le 15 juillet Journée mondiale des compétences des jeunes.

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.