Santé

Les cancers du sein et de l’utérus au centre du 8e congrès de gynécologie de l’EHU d’Oran

Publié par DK News le 12-09-2018, 16h26 | 19
|

Le 8ème congrès international de gynécologie obstétrique de l’EHU d’Oran, prévu les 14 et 15 du mois en cours, a retenu comme thématique centrale les cancers du sein et de l’utérus, a indiqué mercredi le président du congrès, le Pr. Belkacem Chafi.

"Le cancer du sein reste le plus meurtrier chez la femme, représentant à lui seul le tiers de tous les cancers confondus", a précisé à l'APS le Pr Chafi, relevant que le cancer de l’utérus a, quant à lui, reculé ces quatre dernières années, passant du deuxième rang (après celui du sein) au quatrième parmi les cancers touchant les femmes.

Le recul de cette maladie, a estimé le même spécialiste, "est le résultat des campagnes de sensibilisation et de dépistage, menées au cours des dernières années, qui encouragent de plus en plus de femmes à faire des frottis, ce qui permet de détecter ce genre de cancer de manière très précoce et d’intervenir à temps".

Les cancers du col de l’utérus sont principalement provoqués par des virus de la famille des papillomavirus humains (HPV), transmis par voie sexuelle.

Le frottis permet de récupérer des cellules avant même qu’elles se transforment en cancer, a-t-il expliqué.

"Le diagnostic du cancer du sein reste quant à lui plus ou moins tardif. Les femmes ne se présentent chez le médecin qu’une fois que le cancer atteint le deuxième ou troisième stade", a regretté le Pr. Chafi, appelant les femmes à subir des examens réguliers et à s’inquiéter, dès l’apparition de changements, même s’ils sont minimes au niveau de leur poitrine.

Le 8ème congrès de gynécologie obstétrique abordera d’autres thèmes comme la contraception, la césarienne, l’importance de l’allaitement maternel et la fertilité, entre autres. Des spécialistes de différentes régions du pays et de l’étranger prendront part à ces travaux.

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.