Sports

Ligue 1 Mobilis: L'ES Sétif sanctionnée d'un match à huis clos (LFP)

Publié par DK News le 02-10-2018, 16h17 | 27
|

La Commission de discipline de la Ligue football professionnel, réunie ce lundi a infligé 1 match à huis clos l’ES Sétif pour «utilisation de fumigènes et jet de projectiles»(infraction), lors de la rencontre perdue face à la JS Kabylie (0-1) pour compte de la 8e journée de Ligue 1 Mobilis.

Outre le huis clos, l'ESS devra payer une amende de 20.000 DA et ledossier reste ouvert pour complément d'informations, précise la LFP sur sonsite officiel.

D'autre part, le Président et le secrétaire de l'ESS sont invités à laséance du lundi 8 octobre 2018 à 11h00.Pour sa part, le MO Bejaia a écopé d'une mise en garde et 200.000 DAd'amende pour «utilisation de fumigènes et jet de projectiles» (2èmeinfraction) lors du match perdu devant la JS Saoura 0-1 de la 8e journée.

Le club devra s'acquitter d'une seconde amende 50.000 DA pour «mauvaiseorganisation».En ligue 2 Mobilis, l'US Biskra a été sanctionnée d'un match à huis closplus 200.000 DA d’amende pou «utilisation de fumigènes et jets deprojectiles sur le terrain de jeu (bouteilles, pierres )» (3ème infraction).

Le club est condamné également à payer une autre amende de 50.000 DA pour«mauvaise organisation». Le dossier du match reste ouvert pour complémentd’information et le Président de l'USB est convoqué à la séance de lacommission de discipline de la LFP  du lundi 8 octobre.D'autre part, le MC El Eulma a écopé d'une mise en garde et d'une amendede 100.000 DA pour  «utilisation et jet de fumigènes sur le terrain» (1éreinfraction).

La même sanction a été infligée au WA Tlemcen (mise en garde plus 100.000DA) pour «utilisation de fumigènes et jet de projectiles sur le terrain»(1ére infraction) . Une deuxième amende de 50.000 DA pour «Absence la sallede conférences» .

L'A Boussaâda devra lui aussi s'acquitter de deux amendes de 100.000 DAune pour :» jet de projectiles sur le terrain» (1ére infraction) et uneseconde pour«mauvais comportement des ramasseurs de balles» en plus d'une mise engarde.

Par  ailleurs, la commission de discipline de la LFP a suspendu le joueurBaouche Houari (O.Médéa) pour quatre matchs plus 40.000 DA d'amende suite àson exclusion face au DRB Tadjenanet.

Les joueurs de l'US Biskra: Hamzaoui Samir et Lakhdar Adel, signalés pour«comportement anti sportif envers officiels» sont suspendus chacun 4 matchsdont Deux (02)matchs avec sursis plus  40.000 DA d’amende.

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.