Histoire

Tayeb Zitouni à Aflou: «Aux historiens et spécialistes de soutenir la recherche précise sur l’Histoire»

Publié par Dk News le 05-10-2018, 16h18 | 25
|

Le ministre des Moudjahidine, Tayeb Zitouni, a mis l’accent, jeudi à Aflou (Laghouat), sur la nécessité pour les historiens et spécialistes d’£uvrer à soutenir les différents aspects de la recherche historique de manière «précise et continue».

S’exprimant lors d’une rencontre régionale à l’occasion de la commémoration du 62ème anniversaire de la bataille de Chouabir, le ministre a indiqué que cette recherche sur l’Histoire est de nature à «contribuer  à l’unité et la cohésion, et à renforcer la fierté nationale».

Il a pour cela appelé les responsables du secteur à élargir le programme d’action en vigueur pour préserver l’Histoire et la léguer aux jeunes générations, en leur inculquant les principes et idéaux de Novembre, à travers la tenue de séminaires, conférences et journées d’études sur l’Histoire.

Présentant «l’âpre» bataille de Chouabir comme un haut fait d’armes de la Révolution, le ministre des Moudjahidine a affirmé que les travaux de cette conférence seront édités dans une publication qui inspirera le thème de films documentaires et qui sera distribuée dans les musées de wilayas, les centres culturels, les établissements scolaires et les universités.

M.Zitouni a fait savoir, dans le même sillage, que son département ministériel, qui compte 43 musées de wilaya, a réalisé à ce jour 16.000 heures d’enregistrements de témoignages, 32 films documentaires, en plus de la distribution de toutes ses publications réalisées depuis 1962 aux universités, centres culturels et bibliothèques communales.

Il a fait part aussi de la finalisation du recensement précis de l’ensemble des cimetières de Chouhada, des centres de torture et des centres de commandement durant la guerre de libération, ainsi que des stèles commémoratives à travers le territoire national.

Auparavant, le ministre a présidé une cérémonie de recueillement au pied de la stèle commémorative de la bataille de Chouabir, située entre les communes d’El-Ghicha et d’Aflou (wilaya de Laghouat), en présence aussi de moudjahidine et de responsables de la wilaya voisine d’El-Bayadh.

La conférence régionale intitulée «les grandes batailles de la Wilaya 5- la bataille de Chouabir comme modèle», a été marquée par la présentation de communications sur différents aspects de cette bataille. Dans la commune d’El-Ghicha, M.Zitouni s’est rendu au cimetière des martyrs et a donné le coup d’envoi d’opérations de restauration des cimetières de Chouhada d’El-Ghicha, Enfous, Targuellel et Sidi-Makhlouf, avant de visiter une exposition itinérante de documents d’Histoire.

Au terme de sa visite dans la wilaya, le ministre des Moudjahidine a visité un centre de tortures durant la guerre de libération nationale, avant de baptiser un jardin public au nom de la bataille de Chouabir, et de présider une cérémonie de remise de titres d’aides à l’habitat rural à leurs bénéficiaires.

La bataille de Chouabir, qui a été qualifiée de «Mère des batailles», a eu lieu le 3 octobre 1956 dans la zone de Chouabir entre les communes d’El-Ghicha et Aflou, au Nord-ouest du Djebel El-Gaâda (wilaya de Laghouat), et a engagé quatre compagnies de l’Armée de libération nationale.

Elle a fait, selon des sources historiques, pas moins de 40 Chahids (martyrs), parmi les moudjahidine et des habitants sans défense de la région. L’âpreté des combats ont fait 1.375 morts et près de 500 blessés dans les rangs des forces coloniales françaises, en plus de la destruction de plus de 90 véhicules militaires, selon les mêmes sources.

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.