Culture

Promotion de la langue arabe : 6 projets en cours de concrétisation

Publié par DK News le 07-10-2018, 18h37 | 15
|

Le Conseil supérieur de la langue arabe (CLSA) £uvre à concrétiser six (6) projets visant à promouvoir la langue arabe, a indiqué dimanche à Constantine son président, Salah Belaïd.

Invité au Forum du quotidien Ennasr, le même responsable a précisé qu’il s’agit de "la correction des erreurs des documents de l’état civil", "un lexique de la poésie populaire", "un dictionnaire unifié du langage de la vie courante", "l’encyclopédie de l’Algérie", "la culture algérienne" ainsi que "le prix de la langue arabe pour les médias" décerné le 1er mars de chaque année à l’occasion de la journée de la langue arabe.

Le travail sur ces projets est mené en coordination avec plusieurs ministères et le Haut-Commissariat de la langue amazighe et vise à développer la langue arabe et à proposer des initiatives pour sa promotion, d’autant que, a ajouté M. Belaïd, le "CSLA étant une institution consultative attachée à la présidence".

Répondant aux questions des journalistes, il a souligné que la langue arabe "n’est pas une langue sacrée mais doit être respectée au regard de sa teneur religieuse", faisant état de diverses "entraves", notamment "son retard lexical dans le suivi des évolutions techniques, l’absence de certains sons qui ressortent surtout lors de la traduction vers l’arabe outre l’absence d’un dictionnaire philologique de la langue arabe et l’absence de logiciel de traduction automatique.

Il a mis l’accent, à ce propos, sur la nécessité d’engager un travail dans le domaine de l’intelligence artificielle.

Evoquant en outre les rapports unissant les deux langues officielle de l’Algérie l’arabe et le tamazight, M. Belaïd a souligné leur "complémentarité", assurant qu’ "il n’y a jamais eu d’opposition entre les deux car toutes deux ont la même origine et ont cohabité ensemble avant de se ramifier".

Il a fait état à ce propos de l’organisation, en novembre prochain, d’un séminaire national à la bibliothèque d’El Hamma à Alger sur la complémentarité linguistique entre l’arabe et le tamazight, leur cohabitation et la notion de "citoyenneté linguistique".

Belaïd a rappelé les principales réalisations du CSLA depuis sa création le 26 septembre 1998, dont 300 publications, assurant que des efforts sont en cours pour les diffuser sur internet.

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.