Economie

Reconduction du contrat de gestion des services de l’eau d’Alger et de Tipasa avec Suez

Publié par DK News le 09-10-2018, 16h29 | 14
|

L’Algérienne des Eaux (ADE) et l’Office National de l’Assainissement (ONA) "ont obtenu l’accord du Gouvernement pour la reconduction du contrat de gestion déléguée des services publics de l’eau et de l’assainissement des wilayas d’Alger et de Tipasa avec le groupe international Suez", ont indiqué l'ADE et l'ONA dans un communiqué conjoint.

Signé pour une durée de trois (3) ans, ce contrat porte sur la performance des services de l’eau et de l’assainissement d’Alger et de Tipaza et l'accompagnement des deux opérateurs nationaux (ADE et ONA) dans l’acquisition de savoir-faire métier.

Le contrat stipule également la mise en place d’une Ecole nationale de gestion de l’eau et de l’assainissement, fait savoir la même source.

L’ADE et l’ONA "renouvellent ainsi leur confiance à Suez pour le management de la Société de l’eau et de l’assainissement d’Alger (SEAAL), société de droit algérien et propriété exclusive de l’ADE et de l’ONA", précise le communiqué.

Le nouvel accord "vise à poursuivre les avancées déjà réalisées dans la capitale".

Il fixe de nouveaux objectifs sur l’amélioration de l’efficacité des réseaux, la performance des installations et la satisfaction des clients, tant à Alger qu’à Tipasa. Il a également pour objet le maintien du transfert de savoir-faire métier et managérial à SEAAL, ajoute le communiqué.

Afin d’atteindre les nouveaux objectifs, Suez déploiera ses solutions Aquadvanced TM sur les réseaux d’eau potable, les réseaux d’assainissement et les champs de forage.

Grâce à l’installation de capteurs (débit, pression ) placés sur les réseaux et les forages et alimentant des outils modernes d’aide à la décision, ces solutions permettront d’assurer une gestion dynamique et une priorisation des actions en temps réel, souligne le communiqué.

Suez accompagnera également les opérateurs nationaux, l'ADE pour l’eau potable et l'ONA pour l’assainissement, dans l’amélioration de leur performance technique par la réalisation du diagnostic de la maturité des métiers, l’élaboration de plans d’actions stratégiques et la mise en place d’un appui technique spécifique.

Elle les accompagnera aussi pour la mise en place de l’Ecole nationale de gestion de l’eau et de l’assainissement et l’élaboration de plans de formation qualifiants.

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.