Culture

Ouverture du 9ème festival du tapis d’Ath Hicham : soutien aux artisans pour vendre leurs produits

Publié par Dk News le 04-11-2018, 16h02 | 10
|

Les autorités "soutiendront les artisans et notamment les tapissiers" pour les aider à écouler leurs produits, a indiqué samedi le wali de Tizi-Ouzou Abdelhakim Chater, à l’ouverture de la 9ème édition du festival culturel local du Tapis d’Ath Hicham.

Lors du coup d’envoi de cette manifestation qui a regroupé une cinquantaine d’artisans dont une trentaine de tisseuses de la wilaya de Tizi-Ouzou d’autres venus d’une dizaine de wilayas, le chef de l’exécutif local a rassuré les participants de l’engagement des pouvoirs publics à les aider et à les soutenir pour pérenniser cette activité.

"Nous allons soutenir cette activité qui permet à des femmes au foyer d’assurer une ressource pour leurs familles. La wilaya aidera ces artisans à écouler leurs productions à travers l’organisation de foires à Tizi-Ouzou, comme nous les soutiendront pour participer à des manifestions en dehors de la wilaya", a indiqué M. Chater qui a ajouté que les entreprises et établissements publics notamment touristiques tels que les hôtels seront sollicités pour faire la promotion de ce produit de l’artisanat local".

Le chef de l’exécutif local a rendu hommage aux femmes qui "ont préservé cet héritage et cet élément de l’identité national qui au-delà de sa portée économique a aussi une dimension culturelle qui est aussi importante", déclarant que "les artisans et les artistes sont des rivières qui irriguent le grand réceptacle de la culture nationale ancestrale et authentique"’.

Pour sa part le président de l’Assemblée populaire de wilaya (APW) Youcef Aouchiche, a rappelé la disponibilité de l’institution élue qu’il représente à accompagner les artisans pour le maintien de leurs activités qui sont une richesse culturelle et une composante très importante du patrimoine national qu’il faudra prendre en charge pour qu’elle soit au service du développement économique de la wilaya", a-t-il dit.

Le commissaire de ce festival Oud Belaid Mokrane a précisé que cette manifestation vise "la pérennisation du métier artisanal de la tapisserie et à promouvoir le tapis traditionnel réputé pour son originalité et sa richesse en motifs géométriques berbères, fabriqué à Ath Hicham, en offrant aux artisanes une opportunité pour exposer et proposer à la vente leurs produits".

Ce festival s’étalera jusqu’au 7 de ce mois de novembre avec au menu une exposition vente de tapis et autres produits de l’antiquisant, une séance d’estampillage de tapis avec le Centre de Tipasa, une table ronde sous le thème "L’artisanat et la femme rurale", un concours du meilleur tapis et du meilleur produit dérivé et un circuit touristique pour les artisans hors wilaya sont aussi au menu de cette 9e édition.

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.