Coopération

Algérie-France: promouvoir davantage les investissements hors hydrocarbures

Publié par DK News le 07-11-2018, 17h55 | 2
|

La Chambre de Commerce et d’Industrie algéro-française (CCIAF), présidée par Michel Bisac, nouvellement installé à sa tête, se fixe l’objectif de promouvoir davantage les investissements hors hydrocarbures français en Algérie ainsi que les relations d’affaires entre les deux pays.

"Notre objectif est de montrer aux investisseurs français que l’Algérie est un pays d’avenir", a indiqué M. Bisac lors d’un point de presse tenu mardi à Alger.

Interrogé sur le climat des affaires en Algérie, M. Bisac a répondu que les chefs d’entreprises français qui ont eu l’occasion de visiter l’Algérie, ont été surpris de la "sérénité" qui caractérise l’environnement économique du pays.

"En dépit des changements des lois et textes règlementaires, les hommes d’affaires français ont toujours cette volonté d’investir en Algérie. On est là et on s’adapte aux nouvelles règlementations", a-t-il enchainé.

Pour lui, c’est le moment de venir investir en Algérie,"un  marché de plus de 40 millions de consommateurs".

Ainsi, la CCIAF travaille à mettre en exergue, les opportunités d’investissements qui existent en Algérie et orienter les chefs d’entreprises français pour réussir leurs business.

Par ailleurs, M. Bisac a précisé que la CCIAF qui compte aujourd’hui 210.000 salariés a réalisé un chiffre d’affaires de plus de deux (2) milliards d’euros.     

A signaler que lors d’une réunion tenue le 26 septembre dernier, le Conseil d’administration de la CCIAF a élu à l’unanimité Michel Bisac, nouveau Président de la Chambre à compter de ce mardi.

Succédant à Jean-Marie Pinel qui assumait la présidence depuis février 2011, M. Bisac est membre actif du Conseil d’administration depuis plusieurs années et l’un des membres fondateurs de la CCIAF.

En outre, la CCIAF a annoncé qu’elle vient tout juste de franchir la barre de 2.000 adhérents, répartis dans différents secteurs et régions.

La Chambre, à travers son Club Femmes chefs d’entreprises a, par ailleurs procédé ce mardi à la remise du premier Prix à la gagnante  au concours lancé en décembre 2017 pour soutenir financièrement un projet entrepreneurial, ciblant des jeunes femmes algériennes de plus de 18 ans.

Ainsi, à l’issue d’un appel à projet, le Club Femmes Chefs d’entreprises avait reçu 269 candidatures, de 32 wilayas du pays et portant sur 33 différents secteurs d’activités.

Le groupe de travail chargé de la sélection et suivi avait retenu 20 candidatures qui répondent au mieux aux critères et conditions de l’appel à projets.

Le prix a été au final remporté par Naila Chaker (29 ans), pour son projet de fromage (Nalilait). La lauréate a été choisie au terme d’un long parcours de compétition.

L’initiatrice du projet Nalilait qui a obtenu le premier prix après les délibérations de la commission d’évaluation, a bénéficié d’une campagne de sponsoring organisée spécialement pour l’accompagner entièrement dans le financement de son entreprise, spécialisée dans la production du fromage.

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.