Economie

20e réunion ministérielle du FPEG: Guitouni à Trinité-et-Tobago le 14 novembre

Publié par DK News le 07-11-2018, 18h03 | 14
|

Le ministre de l’Energie, Mustapha Guitouni, prendra part, le 14 novembre courant à Port d’Espagne (Trinité-et-Tobago), à la 20ème réunion ministérielle du Forum des Pays Exportateurs de Gaz (FPEG), a indiqué mercredi un communiqué du ministère.

Lors de cette réunion qui marquera la célébration du 10ème anniversaire du FPEG, les ministres des pays membres débattront, entre autres sujets importants, du rôle du gaz dans l’économie mondiale et des tendances actuelles et futures des marchés énergétiques telles que projetées dans le Global Gas Outlook 2040 (GGO) et dans le bulletin statistique annuel du FPEG à paraître en décembre 2018, a ajouté la même source.

Les ministres aborderont notamment les projections énergétiques modélisées à long terme, fondées sur des hypothèses en rapport avec les conditions macroéconomiques, les prix de l'énergie et les politiques énergétiques en vigueur.

Dans l'intervalle, M. Guitouni interviendra le 13 novembre courant à Port d’Espagne dans un panel consacré au gaz naturel et à la sécurité énergétique à long terme, et ce, à l’occasion de la tenue d’un Symposium spécial organisé par le FPEG en collaboration avec le ministère de l’Energie et des Industries énergétiques de Trinité-et-Tobago.

Participeront à ce symposium les ministres de l’énergie membres du FPEG, des responsables d'organisations internationales de l'énergie telles que l’Organisation latino-américaine de l’Energie (OLADE) et l'Union internationale du gaz (UGI) ainsi que de grandes compagnies énergétiques.

Pour rappel, la 19ème réunion ministérielle du Forum des pays exportateurs de gaz s'était tenue en octobre 2017 à Moscou, pour examiner la situation du marché mondial du gaz et élaborer une stratégie commune pour la période 2018-2022.

Lors de cette réunion ministérielle, il avait été décidé officiellement, que l'Algérie abrite le futur siège de l'institut de recherches gazières.

En confiant ce projet à l'Algérie, les pays membres du FPEG avaient confirmé ainsi la résolution adoptée, en ce sens, en 2015 lors du Sommet des chefs d'Etats et de gouvernement.

La décision prise à Moscou, intervenait après la présentation de l'étude de faisabilité élaborée par un bureau d'études international, qui avait démontré l'apport considérable qu'apportera cet institut, une fois réalisé, aussi bien pour le FPEG en tant qu'institution, que pour ses pays membres.

Le FPEG est une organisation intergouvernementale créée lors de la 8ème session du Forum informel des pays exportateurs de gaz, tenue en décembre 2008 à Moscou.

Il est actuellement composé de 19 pays membres dont l’Algérie, Bolivie, Egypte, Emirats Arabes Unis, Guinée équatoriale, Iran, Libye, Nigéria, Qatar, Russie, Trinidad et Tobago et le Venezuela, ainsi que de 7 pays observateurs: Azerbaïdjan, Irak, Kazakhstan, Norvège, Oman, Pays-Bas et Pérou.

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.