Actualité

Hommage posthume le 8 décembre à 19 personnalités chrétiennes restées attachées à l'Algérie

Publié par DK News le 04-12-2018, 17h27 | 6
|

Une cérémonie rendant hommage à titre posthume à 19 personnalités chrétiennes, restées en Algérie durant la décennie noire en dépit des menaces qui pesaient sur elles, sera célébrée le 8 décembre à Oran par l'Eglise catholique d'Algérie, a-t-on confirmé mardi à la cellule de communication de cette institution religieuse.

La célébration de béatification aura lieu au sanctuaire "Notre Dame de Santa Cruz" en présence du représentant du pape François, le préfet de la Congrégation des causes des saints, le cardinal Angelo Becciu, a-t-on précisé de même source.

Les personnalités concernées par la béatification sont feus Pierre Claverie qui fut évêque d'Oran, les moines de Tibhirine, des Pères Blancs de Tizi Ouzou et des religieuses et religieux d'Alger.

La béatification a pour objectif la "mise en valeur de ces 19 personnes qui avaient choisi librement de rester en Algérie durant la décennie noire au côté du peuple algérien", a-t-on expliqué.

La cérémonie de célébration réunira, entre autres, des membres des familles des disparus, de leurs congrégations religieuses, des membres des quatre diocèses de l’Eglise catholique en Algérie, a-t-on fait savoir.

Interrogé, lundi en marge de la cérémonie d’ouverture de la 20ème semaine nationale du Saint Coran, organisée à Oran, le ministre des Affaires religieuses et des Waqfs, Mohamed Aïssa, a souligné, devant la presse, que "l’Algérie facilite à l’église catholique ce protocolaire et l’initiative  religieuse chrétienne qui respecte les lois de la République".

Pour le ministre, "cette cérémonie de béatification sera une preuve supplémentaire que l’Islam en Algérie n’exclut pas les autres croyances et noue des contacts pour la paix et le vivre ensemble".

Par ailleurs, Mohamed Aïssa a soutenu que la cérémonie de béatification d’hommes et femmes chrétiens, morts en Algérie dans les wilayas de Tizi Ouzou, Médéa, Alger et Oran durant les année de terrorisme (décennie noire), tout comme les 114 imams et des éléments de l’armée et de sécurité "montrent que les Musulmans et les Chrétiens en Algérie la défendent et demeurent à son service".

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.