Actualité

Développement local: la formation des élus est "essentielle"

Publié par DK News le 05-12-2018, 17h04 | 2
|

La formation des élus et des cadres de l'administration est "essentielle" pour le développement et la gestion des collectivités locales, a souligné mercredi le directeur de la formation ministère de l'Intérieur, des Collectivités locales et de l'Aménagement du territoire, Nourredine Benaïdja.

"La formation des élus et des cadres de l'administration est essentielle pour la mise en oeuvre du développement local et une meilleure gestion des collectivités locales", a indiqué M. Benaïdja sur les ondes de la radio nationale.

Rappelant que la formation est inscrite dans la stratégie du ministère de l'Intérieur, il a précisé que les acteurs concernés "bénéficient de divers types de formations, à travers des programmes adaptés, dont l'objectif est d'assurer une meilleure prise en charge des questions relatives à la gestion et du développement au niveau local".  

Avec ces formations, il s'agit, notamment, d'"introduire de nouvelles méthodes de gestion et d'améliorer ce qui existe actuellement afin de hisser les collectivités locales à un niveau satisfaisant", a-t-il ajouté.

Le responsable a évoqué, dans le même cadre, le projet du code des collectivités territoriales, en cours d'élaboration, à même de "permettre aux gestionnaires locaux de bien comprendre leur rôle et de bien maitriser leur action".

Relevant l'importance allouée par l'Etat à ce volet, M. Benaïdja a rappelé la dernière rencontre ayant réuni le gouvernement et les walis, et la rencontre sur les zones frontalières, durant lesquelles "l'accent avait été mis sur l'importance de la formation".  

Benaïdja a précisé, par la même occasion, que le ministère de l'Intérieur avait mis une place un plan de formation quadriennal lancé en 2015, et dont le premier bilan sera fait en 2019, tandis que le second plan débutera l'année prochaine, rappelant les différentes formations organisées auparavant.

L'objectif consiste en premier lieu à assurer un service public de qualité au citoyen, et de consacrer la démocratie participative, a ajouté le responsable.

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.