Actualité

Pomme de terre : Réunion d'évaluation entre le ministère de l’Agriculture et les différents acteurs concernés

Publié par DK News le 05-12-2018, 17h47 | 7
|

Le secrétaire général du ministère de l’Agriculture, du Développement rural et de la Pêche, Kamel Chadi, a présidé mercredi à Alger, une réunion de travail consacrée à la filière pomme de terre pour examiner et évaluer les programmes de production en cours, a indiqué un communiqué du ministère.

Cette réunion, ayant pour but l'examen et l'évaluation des programmes de production en cours (arrière saison, primeur et saison) et apporter les améliorations pour augmenter les capacités de production et de régulation, s'est tenue en présence des directeurs des services agricoles des wilayas productrices de la pomme de terre, les directions centrales concernées, le président du Conseil interprofessionnel de la filière et l’Office national interprofessionnel des légumes et des viandes, a précisé la même source.

L’évaluation a porté sur les programmes de production de pomme de terre de consommation, toutes tranches confondues, au titre de la campagne 2017/2018, qui a fait ressortir des niveaux de production «très appréciables», estime le ministère.

A cet effet, le volume de la tranche arrière saison est de 16.575.567 quintaux, celui de la tranche primeur est de 1.033.285 quintaux, alors que celui de la tranche saison est de 23.829.363 quintaux.

La réunion s'est également penchée sur le dispositif de régulation de la pomme de terre de consommation saison 2017-2018, dont le déstockage a atteint les 820.960 quintaux (84% de l’objectif global) avec un impact sur les prix notamment durant la période de soudure.

Concernant les programmes de production de la pomme de terre de consommation de la campagne en cours, le ministère a annoncé qu'une superficie de 59.875 hectares a été plantée en arrière saison avec des prévisions de production estimées à 17.773.523 quintaux, soit une hausse de production de 10% par rapport à la campagne écoulée.

Il a ajouté que 8.431 ha ont été récoltés à ce jour avec une production de 2.071.300 quintaux.

Pour la tranche primeur, les plantations ont atteint un niveau de réalisation de 64% et se poursuivent au niveau des régions littorales avec une prévision de productions de 1.153.550 quintaux.

Par ailleurs, 72.015 hectares d’intentions de plantation pour la tranche saison ont été arrêtés et dont les plantations ont déjà démarré au niveau des zones précoces avec une superficie 1.531 hectares, note la même source.

En outre, et afin d’encadrer ces différents programmes, toutes les dispositions organisationnelles, techniques, financières ont été prises pour assurer une mobilisation optimale de l’ensemble des intervenants sur le terrain qui se résument notamment, la mobilisation de la semence en variété et classe pour couvrir les besoins des agriculteurs, la disponibilité des engrais et des produits phytosanitaires et l’accompagnement multiforme des agriculteurs et autres opérateurs de la filière pour encourager les investissements et moderniser les exploitations agricoles.

Il a également été procédé à l’encadrement rapproché de la production par les instituts techniques et centres spécialisés, à travers des campagnes de sensibilisation et de vulgarisation de proximité, la mobilisation de l’Office national interprofessionnel des légumes et des viandes pour accompagner et appuyer les agriculteurs, et l’implication du Conseil Interprofessionnel de la pomme de terre au niveau national et local pour renforcer la concertation entre la profession et l’interprofession notamment sur les questions liées à la régulation de ce produit.

Cette réunion a été également une occasion pour M. Chadi de donner des orientations pour la mise en £uvre des programmes tels que projetés tout en insistant sur la professionnalisation de tous les opérateurs intervenants dans cette filière.

Il a, dans ce sens, instruit les directeurs des services agricoles de mettre en place des équipes pour le suivi et l'évaluation des opérations de plantation et de récolte ainsi que les questions liées aux prix de la semence et de la pomme de terre.

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.